Utiles, nos gouvernements

Les événements de Fort McMurray démontrent l'importance de... (Jonathan Hayward, Archives PC)

Agrandir

Les événements de Fort McMurray démontrent l'importance de nos administrations publiques pour minimiser les pertes importantes de bien-être collectif produites par les catastrophes naturelles.

Jonathan Hayward, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Droit

Les événements de Fort McMurray démontrent l'importance de nos administrations publiques pour minimiser les pertes importantes de bien-être collectif produites par les catastrophes naturelles.

Si les citoyens et les entreprises doivent contribuer à cet effort, les administrations publiques y ont un rôle primordial, notamment au niveau de l'expertise ainsi que de la capacité de mobiliser des ressources et coordonner les efforts pour minimiser les effets négatifs de ces catastrophes.

 Le rôle de nos administrations publiques commence bien avant l'arrivée d'une catastrophe naturelle. Elles contribuent par un travail de longue haleine en matière de:

  • prévention (avec des réglementations comme le zonage des terres inondables, par exemple);
  • prévision des catastrophes imminentes (alertes, expulsions, etc.); 
  • capacité d'intervention rapide (en expertise, en ressources humaines, en matériel et en ressources financières).
Les administrations publiques et leur personnel sont au coeur des interventions dans les périodes de crise. Une fois la crise passée, ils choisissent les projets de reconstruction afin de trouver le financement.

Dans notre société qui met beaucoup d'emphase sur la consommation à court terme de biens et services, on a trop tendance à minimiser tout ce travail et à vouloir des gouvernements plus petits (qui taxent moins) ou offrant des services plus proches de nos besoins habituels (santé, éducation, routes, divertissement...).

Nous oublions trop souvent que nos gouvernements doivent planifier à long terme non seulement la mise en place de mesures pour hausser le niveau de bien-être des citoyens, mais aussi les mesures pour réduire des pertes de bien-être. 

Il serait peut-être d'avoir au moins une fois l'an une journée pour célébrer la contribution de nos administrations publiques et de leurs employés à notre bien-être. Avec une pensée toute spéciale pour les événements particuliers, comme Fort McMurray. Ce serait peut-être une bonne idée de coïncider cette journée avec le «Tax Freedom Day», histoire de se rappeler que le fardeau fiscal permet non seulement de recevoir de nombreux services, mais aussi de réduire de façon appréciable des pertes importantes de notre bien-être collectif.

L'auteur, Jean-Pierre Aubry, est économiste et fellow associé au CIRANO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer