Inestimable patrimoine

Native des Laurentides, je suis arrivée à Gatineau en avril 1988. En traversant... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Native des Laurentides, je suis arrivée à Gatineau en avril 1988. En traversant pour la première fois le pont des Chaudières, les chutes, gonflées par la crue printanière, ont déclenché en moi un véritable coup de coeur. Je me suis alors demandé si l'on connaissait vraiment l'histoire de ces chutes, situées en plein coeur des villes de Gatineau et d'Ottawa. Quel magnifique trésor à découvrir. En 2004, après 18 ans au Musée canadien de l'histoire, j'ai entrepris d'y consacrer une thèse de doctorat.

Le secteur entourant le pont des Chaudières est riche d'un passé ayant marqué notre mémoire collective. D'un site cérémoniel pour les Anishnabes, l'endroit est devenu un sentier de portage pour les trafiquants de fourrures, le lieu de fondation de la première agglomération de la Région de la Capitale nationale et un espace de revendication pour les illustres allumettières.

De nombreux artistes, dont le peintre Cornelius Krieghoff, ont représenté cet endroit exceptionnel, ses eaux impétueuses, ses îles et ses magnifiques chutes, nous en apprennent beaucoup sur la valeur historique du secteur 

Notre histoire locale recoupe, à cet endroit précis, notre histoire nationale. L'occasion est donc belle pour en apprendre davantage sur nos racines et notre patrimoine.

En marge du projet immobilier Zibi annoncé pour les prochaines années, il m'apparaît crucial de mettre en valeur tout ce qui demeurera du domaine public : pont, chutes, parcs, sentiers, rues, édifices classés, etc. C'est notre responsabilité collective. Si certains terrains ont été privatisés, la mémoire collective, elle, continue d'appartenir à chacun de nous.

Louise N. Boucher prononcera la conférence « L'inestimable valeur patrimoniale des chutes des Chaudières » à la salle Jean-Despréz de la Maison du citoyen, le mercredi 13 avril, à 19 h 30, dans le cadre des Grandes conférences de l'Outaouais, organisées par la Société Gatineau Monde. Informations : www.gatineaumonde.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer