Douglas Cardinal et le projet Brigil

Le projet Place des peuples, de Brigil... (Courtoisie)

Agrandir

Le projet Place des peuples, de Brigil

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À l'architecte Douglas Cardinal,

Que vous ayez accepté de vous joindre à Brigil dans le cadre du projet qui verrait le jour sur la rue Laurier, à Gatineau, juste en face du Musée canadien de l'histoire, oeuvre de renom, nous laisse perplexes et préoccupés. Ce partenariat nous semble discordant, compte tenu que votre approche architecturale est reconnue pour son intégration élégante avec l'environnement et son respect de l'échelle humaine. De plus, vous êtes réputé comme un artiste avec un respect profond du passé.

À quelques pas de cette oeuvre majeure que constitue le Musée, se trouve un quartier, modeste de taille mais avec une place indéniablement importante dans notre histoire. Connu aujourd'hui sous le nom de «quartier du Musée», ce secteur de la ville est l'un des seuls à avoir été épargnés par le grand feu de 1900. Il représente un ensemble architectural important qui a échappé aux expropriations de gouvernement fédéral des années 1970. Les maisons qui jalonnent ses rues abritaient les Canadiens-français influents dans la région au début du siècle; architectes, menuisiers, constructeurs, politiciens et leaders culturels.

La paire de tours que compte bâtir l'entrepreneur frapperait ce quartier patrimonial en plein coeur. Ces structures sont complètement disproportionnées avec le milieu environnant et le défigureraient de façon irréparable. Quatre édifices, dont deux datant d'avant le feu de 1900, seraient démolis. Nous dénonçons cette proposition de développement brutale et envahissante depuis des mois.

Vous avez conçu le musée afin de faciliter l'accès à la rivière pour les Gatinois pour mieux en apprécier les berges. La construction de ces tours et des autres structures démesurées prévues dans son sillage, qui emmureront les citoyens sur l'Île de Hull, ne va-t-elle pas à l'encontre de ces mêmes principes que vous chérissez? Par ailleurs, croyez-vous d'avoir assez de temps et de ressources pour permettre une consultation avec la communauté et de contribuer à la conception de façon significative, d'une manière en accord avec vos principes?

Nous vous demandons respectueusement de prendre le temps voulu pour mieux soupeser le projet, en vue d'en arriver à un concept différent, à échelle humaine et qui reflète fidèlement le caractère de notre région. Citant vos propres mots, nous vous enjoignons «à créer quelque chose de magnifique qui témoigne avec éloquence de la voie tracée par nos ancêtres... et que la postérité saura honorer et préserver.»

L'auteure, Lissa Constantine, est membre de l'Association Protégeons le Quartier du Musée, Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer