Payer pour aider à mourir

Le Québec envisagerait de rémunérer les médecins pour tout acte d'aide médicale... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ward O'Connor

Le Québec envisagerait de rémunérer les médecins pour tout acte d'aide médicale à mourir comme aux Pays-Bas, où le médecin reçoit 250 euros (367$ CAD) pour une aide médicale à mourir et 376 euros (552$ CAD) pour une deuxième opinion.

On envisage même que le certificat de décès ne fasse aucune mention de l'aide médicale à mourir et que le décès soit ainsi libellé « mort naturelle ». Il n'y aurait que des rapports internes de médecins dits « confidentiels ».

Pour fins de surveillance externe, serait-ce là un système crédible ou efficace? Qui ou quoi chercherait-t-on à protéger par cette distorsion des faits et ce manquement à la transparence?

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer