Le sort des Métis

Will Amos.... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Will Amos.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Paul

Chef, Communauté Métis Autochtone de Maniwaki

Trop d'élections fédérales se passent sans dire un seul mot du sort des Métis au Canada. Encore bien moins des Métis de la Haute-Gatineau.

Cette fois, nous avons interrogé les candidats. Du candidat libéral Will Amos, dans Pontiac, nous nous attendions à de bons voeux, une bonne volonté et une écoute expéditive. Ç'a été tout le contraire.

Il a une connaissance intime des revendications des Premières Nations et de la Nation Métisse. Et le Parti libéral a une position détaillée sur la reconnaissance de la Nation Métisse et son droit à s'autogouverner.

Alors nous avons le choix : subir quatre autres années de silence sur les revendications des Métis ou talonner le Parti libéral pour qu'il donne suite à son engagement électoral à notre égard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer