Depuis 400 ans

Bravo au chroniqueur Denis Gratton d'avoir remis les pendules à l'heure au... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Barrette

Bravo au chroniqueur Denis Gratton d'avoir remis les pendules à l'heure au correspondant Normand Rousseau («C'est notre place», LeDroit, 26 août). Les écrits sur Champlain et Étienne Brûlé rappellent que l'Ontario est «notre place» depuis 400 ans. Avec tout le respect que j'ai pour mes amis souverainistes, il vaut mieux fièrement occuper cette place dans un pays que l'on possède déjà que dans un autre qui nous en exclurait.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer