Un legs à la postérité

Si l'on peut craindre l'embourgeoisement du quartier du Musée, il faudrait,... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-Charles Merleau

Si l'on peut craindre l'embourgeoisement du quartier du Musée, il faudrait, plus fondamentalement, se méfier du départ de familles. Déjà encadré comme un étau, ce quartier plutôt paisible pourrait ainsi subir le coup de grâce. Voilà pourquoi il faut prévenir ce qui pourrait irrémédiablement entacher ce legs à la postérité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer