Chères élections

Les élections ne doivent-elles pas maintenant être à date fixe? La durée de la... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Danielle Lebeau

Les élections ne doivent-elles pas maintenant être à date fixe? La durée de la campagne ne devrait-elle pas, elle aussi, être fixe? À bien y penser, cette chère campagne semble n'être chère au coeur que pour ceux directement impliqués et leur entourage. Par contre, elle sera à coup sûr (ou devrais-je dire «à coût sûr») très chère... financièrement pour l'ensemble des Canadiens!

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer