Le dossier de l'énergie

Selon le titre de l'article paru dans LeDroit (18 juillet) «Les provinces... (ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine L. Normand

Selon le titre de l'article paru dans LeDroit (18 juillet) «Les provinces s'entendent sur le dossier de l'énergie». Le chroniqueur Gilbert Lavoie semble en douter et trouve que Philippe Couillard est difficile à suivre sur le dossier de l'environnement. Il est évident que les sables bitumineux font grincer l'engrenage, non seulement au niveau de l'extraction du pétrole et de sa consommation, mais aussi au niveau de son transport. On pense à Lac-Mégantic et on ne veut pas de transport par train. On pense à l'Exxon Valdez et on condamne le transport par bateau. Le camionnage par train routier nous fait tout aussi peur. Mais comment veut-on approvisionner les 4 millions de véhicules de toutes sortes qui circulent au Québec? On craint l'oléoduc, mais c'est un des moyens de transport de pétrole qui paraît le moins risqué. Depuis des décennies déjà, ce sont des gazoducs souterrains qui alimentent les chauffe-eaux, les cuisinières et les fournaises de nos maisons dans la majorité des grandes villes canadiennes. Alors, en attendant que tout le monde conduise des voitures électriques, alimentées par la houille blanche, le soleil et le vent, ne doit-on pas accepter l'approche pragmatique de Philippe Couillard?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer