Le virage sous Mulcair

Thomas Mulcair.... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Thomas Mulcair.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gaston Carmichael

En 2011, quand Amir Khadir de Québec solidaire a choisi de voter NPD au fédéral, il votait pour Jack Layton, et un NPD social démocrate. À la suite du décès de M. Layton, Thomas Mulcair a été élu chef en 2012. Au congrès de 2013, on a fait sauter toute référence au socialisme du programme du NPD. En 2014, aux élections provinciales, M. Mulcair a avoué avoir voté libéral, et non QS.

Aujourd'hui, le magazine Maclean's nous apprend que M. Mulcair a parlé de se joindre aux conservateurs fédéraux en 2007.

Les négociations ont échoué. Sans doute que le PCC se méfiait d'un ex-ministre provincial libérale. Force est de reconnaître que le NPD de Mulcair n'a plus grand-chose à voir avec celui de Layton. Le NPD 2015 a beaucoup plus d'affinités avec le Parti libéral de Justin Trudeau, qu'avec le NPD de 2011. L'électeur social-démocrate sera donc orphelin aux élections fédérales du 19 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer