Un air de coup d'État

Le retour de Gilles Duceppe n'apportera pas de grands changements dans le... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Serge Landry

Le retour de Gilles Duceppe n'apportera pas de grands changements dans le résultat du scrutin fédéral 2015. Il ne reste que 20 semaines à la campagne: le Bloc québécois n'a rien à perdre d'essayer un coup de barre comme celui-là. Cependant, je ne vois pas comment une transition de chefs peut se faire démocratiquement sans une course à la chefferie et sans que cela ait l'air d'un putsch (lire coup d'État) de la part de Duceppe!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer