Un feuillet paroissial?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Roland Madou

LeDroit nous gratifie d'un deuxième éditorial sur les Olympiques de Gatineau («Où est le leadership?»; 2 mai). La police a confirmé que ces jeunes n'avaient rien commis de punissable, mais LeDroit invoque maintenant la morale. Se transformera-t-il en feuillet paroissial? Ses dirigeants n'auraient-ils pas succombé aux avances de cette dame quand ils avaient 18 ans? Peut-on leur reprocher de se prendre pour des Dieux, mais exiger qu'ils se comportent comme des Saints, leur demander d'être virils sur le terrain, mais eunuques dans leur vie privée? Si la situation avait été inversée, qu'un homme ivre avait harcelé de jeunes athlètes et que certaines avaient fini par succomber, les critiques se seraient portées sur l'homme plus que sur elles. Cette infantilisation de la femme, jugée irresponsable et devant être protégée à tout prix, est déplorable!

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer