Situation précaire de sous-financement

La présidente de la Coop santé Gatineau, Lucie... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

La présidente de la Coop santé Gatineau, Lucie Labelle.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jean-Pierre Allard

Dans un article de Justine Mercier paru hier, la présidente de la COOP Santé Gatineau, Lucie Labelle, résumait ainsi le projet: Le partenariat entre la COOP Santé Gatineau et Appletree aurait pu être le point de départ d'une expansion ailleurs en Outaouais et même à plus grande échelle et c'est ça qui intéressait le ministère de l'Économie. Ce projet était à contre-courant des supers cliniques promises en campagne électorale par l'actuel ministre de la Santé. Se pourrait-il que l'on est tout simplement fait dérailler le projet de la COOP Santé Gatineau en la privant des 150000$ essentiels à la survie du projet et de la coopérative? C'est ainsi que l'on maintient une région en situation précaire de sous-financement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer