Les Franco-Ontariens et le Québec

Gilles Levasseur... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Gilles Levasseur

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gilles LeVasseur

L'auteur est avocat et professeur à l'Université d'Ottawa

Le 21 novembre dernier, les gouvernements de l'Ontario et du Québec ont signé une déclaration conjointe sur l'importance de la Francophonie comme caractéristique fondamentale de l'identité canadienne.

Cette déclaration reconnaît le rôle clé que les francophones ont joué dans la fondation et la construction du Canada d'aujourd'hui de même que son importance pour le Canada de demain.

De plus, les deux provinces ont convenu de travailler ensemble à la promotion, à la protection, à la continuité et à la vitalité de la culture et du patrimoine francophones.

L'immigration francophone devient un outil de développement de l'espace francophone canadien et le fédéral doit agir rapidement afin de maintenir la portion francophone de la population dans les communautés de l'ensemble du Canada. L'augmentation de l'immigration francophone est essentielle à la vitalité de la communauté franco-ontarienne et leur épanouissement est renforcé par l'appui du Québec.

Cette déclaration est une étape cruciale afin que le Québec puisse corriger la faille créée par les États généraux de 1967 où les Canadiens français ont cessé d'exister comme concept identitaire au profit d'une identification provinciale. Devant la volonté de se décrire comme Québécois, les Canadiens français de l'Ontario sont ainsi devenus Franco-Ontariens. Il faut encourager toute démarche permettant de créer une relation entre les différents gouvernements afin de faire la promotion et protection des communautés de langue française au Canada.

Nous devons accentuer les relations économiques entre les deux provinces. Les Franco-Ontariens sont un pont permettant aux Québécois d'apprivoiser l'Ontario qui est souvent perçu avec de vieux stéréotypes du passé. L'Ontario a grandement changé pour les Franco-Ontariens, et pour le mieux; nous avons notre place, nos institutions, une reconnaissance de notre identité et notre présence historique. Certes, il reste beaucoup à faire pour vivre une égalité entre les deux communautés de langues officielles en Ontario mais nous sommes très loin des années d'exclusion sociale et de mépris. Leur place doit maintenant continuer dans la création de notre richesse économique, culturelle et sociale.

Le Québec doit accentuer les programmes d'échange économique entre les diverses institutions franco-ontariennes autant dans le monde culturel que des entreprises sociales et coopératives. Ces échanges doivent créer des réseaux, des moyens d'échanges et interactions afin que la frontière géographique entre les deux provinces ne soit pas une limite au progrès économique.

Il faut multiplier les échanges en éducation, en santé, dans les ordres professionnels ainsi que dans les affaires municipales. Il y a tant à développer et nous devons encourager ces ententes car elles bénéficient à l'Ontario et aux Franco-Ontariens. Ceci implique d'éliminer les éléments tant structurels que juridiques qui restreignent la fluidité et la cohésion entre les deux économies et gouvernements.

L'Ontario et le Québec sont à la base de l'économie canadienne et nous devons promouvoir cette alliance et ce rapprochement. Dans ce contexte, le développement de relations entre francophones des deux provinces est essentiel au bien-être des Franco-Ontariens et de la vitalité de la communauté francophone canadienne.

Il est certain qu'un appui politique aux revendications historiques des Franco-Ontariens est souvent une arme à deux tranchants pour le Québec : reconnaître des droits aux francophones implique une réciprocité aux Anglo-Québécois, chose pas toujours facile à accepter au Québec.

Ce qui compte est que les Franco-Ontariens puissent participer activement aux relations Ontario et Québec afin qu'ils puissent prospérer et être des citoyens performants en Ontario.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer