Élection fédérale en vue

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'élection au fédéral n'est prévue que dans un an mais le Nouveau Parti démocratique n'entend pas se laisser prendre de vitesse.

Voilà qu'il vient d'annoncer son engagement de créer un réseau national de garderies subventionnées, où les familles paieront 15 $ par jour par enfant. L'idée est évidemment calquée sur le réseau au Québec, qui lui, était inspiré d'un projet similaire promis par les libéraux fédéraux... mais jamais réalisé.

Cette promesse néo-démocrate s'ajoute à celle de hausser le salaire minimum à 15 $.

Le NPD ne perd donc pas de temps à prendre ses distances du Parti libéral de Justin Trudeau. Les deux partis ont déjà fait l'objet de rumeurs de fusion pour mieux combattre les conservateurs de Stephen Harper mais cette idée a vite été mise de côté.

Thomas Mulcair imprime ainsi sa vision et sa personnalité sur le NPD.

En déballant son sac à une année du vote, le NPD risque-t-il de brûler ses cartouches trop vite ? Non car il faut du temps pour changer l'image d'un parti politique. Et le NPD aura besoin de tout ce temps-là pour briser le plus grand stéréotype dont les conservateurs les affublent, de n'être qu'une bande de rêveurs socialistes qui n'ont d'autres moyens que d'augmenter le fardeau de taxes des contribuables.

Voilà, les hostilités sont déjà bien engagées!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer