Les choix du Droit, par circonscription

Pierre Jury
Le Droit

À l'approche du scrutin fédéral du 14 octobre, les citoyens ont raison d'être perplexes devant les choix que les divers partis politiques
proposent.

C'est ce qui explique la position ? ou absence de position, ont qualifié certains ?, adoptée par le quotidien LeDroit au niveau national.

Au plan local, par contre, les électeurs ont des choix clairs, parfois même l'embarras du choix, comme dans la circonscription de Gatineau où les quatre grands partis ont chacun enrôlé un candidat de calibre. Ils représenteraient tous bien les points de vue de la population.

Du lot, LeDroit endosse rançoise Boivin, du Nouveau parti démocratique. isiblement piquée au vif par sa défaite en 2006 (sous la bannière ibérale), elle déborde encore plus d'énergie, si cela est possible, et les citoyens ne pourront qu'en profiter davantage.

Raison de plus pour l'appuyer: si le NPD doit jouer un rôle plus grand à l'échelle nationale, il doit augmenter sa députation au Québec: Gatineau serait un bon endroit pour poursuivre le travail amorcé par Thomas Mulcair dans la circonscription

d'Outremont.

Le point de vue des souverainistes de l'Outaouais à la Chambre des communes ne doit pas être écarté d'un coup de crayon. À défaut de compter sur le bloquiste Richard Nadeau, Mario Laframboise, dans Argenteuil-Papineau, demeure un candidat de choix, ancré dans les préoccupations de cette région à cheval sur l'Outaouais et Argenteuil.

Dans la circonscription de Hull-Aylmer, le libéral Marcel Proulx a semblé manquer d'énergie pendant trop longtemps et il l'emportait par la force de l'histoire. Cette fois, il a paru plus combatif et ce n'est plus lui qui évitait les débats publics, mais son adversaire conservateur Paul Fréchette. La performance de ce dernier n'a pas redoré le blason de son parti en Outaouais. Le néo-démocrate Pierre Ducasse a déployé des efforts louables mais toutes les énergies néo-démocrates concentrées dans Gatineau auront iminué ses chances.

Dans Pontiac, le conservateur Lawrence Cannon mérite toute la confiance de la population, qui pourra compter sur un membre du cabinet si l'équipe de Stephen Harper est reportée au pouvoir. Ancien ministre libéral à Québec, il incarne l'aile modérée de son parti. Le Dr André Sylvestre, qui s'y présente sous la bannière du Parti vert, est le plus solide représentant de cette formation en Outaouais.

Dans Glengarry-Prescott-Russell, le libéral Dan Boudria a encore des croûtes à manger pour remplacer son père et ex-ministre Don Boudria. Mais il mérite notre confiance. Travailleur, le conservateur Pierre Lemieux ne s'est cependant pas démarqué pour ses positions en faveur des causes des francophones, comme l'affichage bilingue à Russell.

Ottawa-Orléans oppose deux candidats principaux plus faibles en Royal Galipeau et Marc Godbout. M. Galipeau défend parfois des positions controversées. Mais on ne pourra accuser le candidat conservateur de manquer d'opinions, ou de craindre les foudres de son whip. Dans cette course à deux, le libéral Godbout aura failli à la tâche de se démarquer.

Dans Ottawa-Vanier, le libéral Mauril Bélanger bénéficie de l'expérience et de la sagesse de 13 années au Parlement. Ses adversaires ne sont pas de taille.

Idem pour son collègue David McGuinty, dans la circonscription d'Ottawa-Sud. Si un gouvernement libéral devait l'emporter, ce duo occuperait une place de choix au cabinet.

Dans Ottawa-Centre, les candidats du PLC, du PC et du NPD feraient tous de bons représentants. Le néo-démocrate Paul Dewar mérite sa réélection.

Dans Ottawa Ouest-Nepean, les francophones ne peuvent en toute logique endosser la candidature de John Baird, malgré sa position d'homme de confiance de M. Harper. Sa fiche sur les enjeux francophones et son style partisan et hargneux en Chambre ne nous laissent d'autre choix que d'endosser le libéral David Pratt.

C'est donc dans les circonscriptions que les citoyens pourront le mieux exprimer leurs préférences. Celles que LeDroit suggère ont l'avantage de donner une voix à tous les grands partis, à défaut du Parti vert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer