Aumont verra après les Panams

Phillippe Aumont... (Matt Slocum, Associated Press)

Agrandir

Phillippe Aumont

Matt Slocum, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Phillippe Aumont portera à nouveau du rouge à compter de samedi, mais ce sera celui d'Équipe Canada plutôt que celui des Phillies de Philadelphie.

Le Gatinois se retrouve en Caroline du Nord pour le camp de préparation de l'équipe nationale de baseball qui représentera le pays aux Jeux panaméricains de Toronto, ces derniers se mettant en branle vendredi prochain.

Il va tenter de se servir de ce tournoi international comme d'une vitrine en vue de se trouver un nouvel emploi, ayant refusé de retourner dans la formation AAA de Lehigh Valley après avoir été soumis au ballottage une deuxième fois cette année par les Phillies. «Il y a déjà des équipes qui ont contacté mon agent et qui sont intéressées, mais j'ai décidé de mettre ça sur pause pour participer aux Panams et je déciderai ce que je vais faire après. Je regarderai mes options une fois que ce sera terminé, il va rester à peine cinq semaines à la saison de baseball dans les mineures», m'a-t-il confié hier.

Même si son dernier départ quand il a été rappelé par les Phillies il y a deux semaines a été désastreux, Aumont est loin d'être abattu et il n'abandonne pas son rêve d'accéder aux majeures à temps plein. Mais le droitier de 26 ans est prêt à faire un détour s'il le faut, un long détour même alors qu'il considère l'option d'aller jouer au Japon.

«J'ai apprécié l'opportunité que les Phillies m'ont donnée, mais le timing n'était pas idéal alors que j'étais dans un funk et que j'essayais d'apporter des ajustements rapidement pour me replacer. Ça n'a pas marché et ils ont pris une décision de business, comme j'en ai pris une alors qu'un changement d'organisation pourrait m'être bénéfique. En quittant, je les ai quand même remerciés pour avoir travaillé avec moi lors des six dernières années», a-t-il dit en parlant de son départ du 19 juin contre les Cards de St. Louis, où il a alloué six points sur cinq coups sûrs, dont deux circuits, en quatre manches, et des décisions qui s'en sont ensuivies.

«Je vais considérer le Japon, j'ai un ami, Scott Mathieson (un Canadien), qui y est allé après avoir passé 10 ans dans l'organisation des Phillies. Comme moi, il était up and down, tout le temps en train de se battre pour rester "en haut". Il est allé là-bas (avec les Giants de Yomiuri) et il a bien fait, au point où il pense revenir en Amérique maintenant. L'expérience est totalement différente et l'argent n'est pas mauvais. Je vais voir après les Panams, c'est une option», a-t-il poursuivi.

Reconverti en partant cette saison après plusieurs saisons comme releveur, c'est dans ce rôle qu'Aumont devrait être utilisé par le gérant d'Équipe Canada, Ernie Whitt, lors du tournoi des Panams qui sera présenté à Ajax. «Mais dans un tournoi comme ça, il faut être prêt à tout si on veut gagner. Je serai prêt à lancer comme partant et comme releveur si on a besoin de moi», notait Aumont, qui se disait heureux de retrouver la «petite famille» des Canadiens qui sont dans le baseball professionnel.

Le Canada défendra sa médaille d'or remportée en 2011 à Guadalajara, au Mexique, mais ce ne sera pas de la tarte contre des puissances du baseball comme les États-Unis, Cuba et la République dominicaine. «Mais ça se joue entre les lignes», ajoute Aumont.

Carlin absent

Un absent sur l'alignement d'Équipe Canada pour Toronto est le receveur originaire d'Aylmer Luke Carlin, qui a reçu de mauvaises nouvelles cette semaine, les Sounds de Nashville, club-école des A's d'Oakland, le libérant alors qu'il ne frappait que pour une moyenne de ,146 cette saison. Il a passé 14 saisons dans le baseball organisé, obtenant des tasses de café avec San Diego, Arizona et Cleveland dans les majeures...

***

En vacances

Je vous laisse avec cette chronique, chers lecteurs. Je serai en vacances pour les deux prochaines semaines, un peu de golf et de bénévolat au Bluesfest étant au programme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer