Qui sera l'athlète francophone local de l'année?

Une autre année s'achève. Il est donc grand temps de penser à couronner... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une autre année s'achève. Il est donc grand temps de penser à couronner l'athlète francophone par excellence de 2014 dans la région de la capitale nationale. Encore une fois, il y a eu plusieurs performances individuelles remarquables au cours des 12 derniers mois et il n'est jamais facile de trancher pour trouver cinq finalistes pour ce titre purement honorifique, remporté l'an dernier par la planchiste Caroline Calvé. Sans plus tarder, voici les candidats en lice, en ordre alphabétique et avec un court recensement de leurs exploits de 2014.

Ivanie Blondin

La patineuse de vitesse originaire du secteur Orléans termine l'année en force alors qu'elle a remporté quatre médailles lors des trois premières épreuves de la Coupe du monde, incluant une d'or (sa première en CDM) au départ de masse lors de la compétition tenue à Obihiro, au Japon. Elle était des Jeux olympiques de Sotchi, terminant 24e au 3000 mètres.

Derick Brassard

Le hockeyeur originaire du secteur Hull a aidé ses Rangers de New York à atteindre la finale de la Coupe Stanley le printemps dernier. Après une saison régulière où il avait récolté 18 buts et 45 points, il a contribué 6 buts et 12 points à l'attaque des siens, en 23 parties de séries. Il est bien parti cette saison avec une récolte de 22 points (8 buts) en 26 matches au moment d'écrire ces lignes.

Caroline Calvé

La planchiste originaire du secteur Aylmer a terminé au sixième rang du slalom géant parallèle des Jeux olympiques de Sotchi, en février dernier, en plus de finir 26e au slalom parallèle. Elle tente de devenir la première athlète à remporter notre titre deux années de suite.

Karol-Ann Canuel

La cycliste qui réside à Gatineau depuis plusieurs années est revenue en force après une vilaine chute où elle s'était cassé le cou, remportant une médaille d'or aux championnats du monde de cyclisme avec l'équipe Lululemon Specialized, puis terminant sixième au contre-la-montre individuel de la même compétition. Une autre chute lors de la course sur route lui amalheureusement valu une fracture du bassin.

Claude Giroux

Le centre des Flyers de Philadelphie qui habite à Ottawa a été le troisième meilleur compteur de la LNH en 2013-2014 avec une récolte de 86 points, dont 28 buts. Cette saison, il se maintient encore parmi les meneurs avec une récolte de plus d'un point par match (30 en 27 au moment d'écrire ces lignes).

À vous de jouer

Comme d'habitude, vous avez votre mot à dire dans cette sélection, chers lecteurs. D'ici au 24 décembre, vous pouvez voter ici pour l'athlète francophone par excellence de 2014.

Ensuite, dans un scrutin où cinq points seront donnés pour le premier choix, quatre au second, et ainsi de suite, le vote du public aura le même poids que ceux des membres de l'équipe des sports, Martin Comtois, Sylvain St-Laurent, Jean-François Plante et moi-même, ainsi que du grand patron, Jean Gagnon.

Le ou la récipiendaire sera annoncé(e) dans une de nos éditions entre Noël et le Jour de l'an.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer