Pas la faute des gardiens

Certains entraîneurs voudrait voir la taille des filets... (André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

Certains entraîneurs voudrait voir la taille des filets agrandie pour faire augmenter le nombre de buts.

André Pichette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Un grand débat fait rage actuellement dans la LNH: comment on pourrait s'y prendre pour qu'il se compte plus de buts.

On parle de réduire la grosseur de l'équipement des gardiens, ou encore d'agrandir la grandeur des filets.

C'est certain qu'il faut essayer de trouver un moyen de créer plus d'offensive alors que le hockey est un divertissement et on ne veut pas ennuyer nos amateurs qui paient le gros prix pour assister aux matches.

Je ne suis cependant pas convaincu que s'attaquer encore une fois à l'équipement des gardiens est la solution. Ça a déjà été fait et l'impact a été minime. Les gardiens se sont ajustés alors que depuis une vingtaine d'années, c'est probablement la position où les joueurs se sont le plus améliorés, ils ont de meilleures techniques et ils sont de plus en plus athlétiques.

Agrandir les filets devrait à mon avis être un dernier recours, ce n'est vraiment pas la première option que je retiendrais.

J'ai aimé la suggestion de Patrick Roy la semaine dernière, qui s'est déclaré en faveur de réduire la grosseur des poteaux et de leur donner un angle pour que les rondelles aillent vers l'intérieur du filet plus souvent.

Si on trouve un moyen d'augmenter le nombre de buts qui se compte dans un match, une chose est certaine cependant, les équipes vont trouver un moyen de se défendre. Les entraîneurs de nos jours sont tellement bons, ils préparent tellement bien leurs équipes avec l'aide de la vidéo. Ils se sont adaptés aux changements de règlements décrétés après le dernier lock-out, ce qui fait que j'imagine qu'il faut ajuster à nouveau les règlements.

J'imagine que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais il faut trouver un moyen pour ouvrir le jeu, comme on le voit lors de la prolongation à trois contre trois, qui vient parfois sauver le spectacle après 60 minutes de jeu terne. Il faudrait en arriver à ce que les joueurs soient moins des robots et qu'ils puissent plus se servir de leur imagination.

Parlant de clubs qui excellent en défensive cette saison, il y a certainement les Rangers de New York, qui sont passés par Ottawa samedi dernier, qui arrivent encore en tête de liste. Ils n'ont accordé que 32 buts en 18 parties depuis le début de l'année, et leur excellent gardien Henrik Lundqvist, un des deux meilleurs de la ligue avec Carey Price à mon avis, n'en est pas le seul responsable.

Année après année, les Rangers sous Alain Vigneault sont toujours parmi les meilleurs clubs pour la moyenne de buts alloués. Leurs gardiens sont bien protégés par une brigade défensive par des gars comme Ryan McDonagh, Marc Staal, Dan Girardi et Dan Boyle, en plus de joueurs d'attaque qui sont dédiés à la cause dans leur zone également, le Gatinois Derick Brassard en est un bon exemple.

Ce n'est pas un hasard si leur ancien gardien substitut Cam Talbot ne présente pas le même genre de statistiques maintenant qu'il est rendu à Edmonton, tandis que leur nouvel adjoint, Antti Raanta, a une fiche parfaite de 4-0.

Ça vaut moins bien pour le club que je vois à l'oeuvre le plus souvent, les Flyers, qui seront de passage à Ottawa samedi. Ce ne sera pas évident en défensive au cours des prochaines semaines avec Mark Streit qui est au rancart. L'équipe ne compte pas beaucoup de buts non plus alors que Jakub Voracek (un but et six passes) se cherche en ce début de campagne.

Au moment où ces lignes sont écrites, je m'en vais justement à leur match contre les Kings de Los Angeles mardi soir étant donné que ce sera l'hommage à Simon Gagné, mon ancien coéquipier. Affecté par des commotions cérébrales ainsi que par la mort de son père, il n'a pas connu la fin de carrière qu'il souhaitait, mais il demeure quand même qu'il a connu plusieurs excellentes saisons, marquant plus de 40 buts à deux reprises, gagnant la coupe Stanley avec les Kings en 2012 et une médaille d'or olympique à Salt Lake City en 2002.

- Propos recueillis par Marc Brassard

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer