À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Prochain appel

Se faire appeler sans sollicitation préalable à partir d'un numéro (le 613-801-3848) qui ultérieurement se révélera être celui du service à la clientèle du Parti conservateur du Canada. Se faire solliciter en anglais son soutien au PCC. Se faire raccrocher brutalement au nez quand on demande en français des précisions sur cette invitation. Est-ce vraiment de cette façon que M. Andrew Scheer et son équipe pensent pouvoir se gagner l'appui de l'électorat francophone ?

Roch-André LeBlanc, Ottawa

Principe de réciprocité

Pourquoi diable passer autant de temps à discuter des accommodements prétendus raisonnables en fonction de tabous prétendument religieux, alors qu'il serait plus rapide et plus sain d'envisager la réciprocité soit : je ne puis interdire ici que ce qui m'est interdit ailleurs. Autrement dit, si les femmes ne peuvent conduire une auto ou se promener sans voile dans un pays bien identifié en fonction de sa religion, les ressortissantes de ce pays ne peuvent pas non plus exiger de porter chez nous une tenue qui leur est propre. La laïcité nous ferait perdre bien moins de temps à ces niaiseries largement déraisonnables puisqu'elles ne nous concernent même pas, et qu'en plus elles représentent des symboles qui nous dérangent inutilement parce qu'irrationnelles.

Jean G. Lengellé, Embrun

Un peu de tolérance

Rarement ai-je été aussi surprise d'autant d'intolérance (Blues urbains, Le Droit, édition du samedi 12 août 2017). Tout le monde n'a pas les moyens ou l'envie de s'offrir un système de climatisation de luxe qui ne sert que quelques mois par année ou même quelques jours comme c'est le cas cet été! Les moins nantis ont aussi le droit de vivre au frais et si le bruit indispose à ce point, vous avez l'option de déménager dans un quartier homogène (où tout le monde peut se payer la tranquillité à 4000$) ou à la campagne. Des centaines de gens dorment dans des conditions épouvantables, alors soyons tolérants et reconnaissants de ce qui nous est donné!

Lucille Joly, Val-des-Monts

***

La question du jour

Avec le retrait des statues à la gloire des confédérés sudistes, le président Donald trump déplore la mise en pièces de l'histoire américaine. Qu'en pensez-vous ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer