À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

La mission d'une ville

Je comprends la Ville de Gatineau de vouloir éliminer les arénas de quartier afin de construire des infrastructures multi-glaces qui répondent mieux aux besoins d'aujourd'hui. Ces multi-glaces génèrent plus d'achalandage et de ce fait, plus de revenus. Toutefois, je me questionne sur la sagesse d'en transférer la responsabilité au secteur privé. Gatineau économisera des sous. Mais ce ne sera pas le cas pour les usagers. Une fois de plus, la municipalité redirige ses dépenses vers les citoyens. La roue continue à tourner, ce fut d'abord le gouvernement fédéral vers le gouvernement provincial,  par la suite, le gouvernement provincial vers les municipalités et maintenant ce sont les municipalités vers leurs citoyens.

La question se pose : quelle est la mission d'une municipalité ? N'a-t-elle pas un mandat de s'occuper des loisirs ? Que fait-on des responsabilités municipales, le palier de gouvernement le plus près des citoyens ?

Nous nous prononcerons aurons prochainement sur le projet de l'aréna Robert-Guertin. Il y a bien entendu la question d'éviter le processus de soumission tout en absorbant la facture. Mais, il y a plus. Qu'arrive-t-il du concept de proximité ? Les gens d'Aylmer devront voyager de plus longues distances. De plus, le conseil semble déplacer le centre-ville vers le secteur Gatineau (cégep, Centre sportif, aréna Guertin). [...] Pourquoi Aylmer n'est-il jamais considéré dans tous ces débats de localisation ?

Jerry Alary, Gatineau

La vitesse sur Lorrain

Il est vrai que la limite de vitesse a déjà été de 50 km\h sur le boulevard Lorrain et que les résidents à l'époque avaient demandé d'augmenter la limite de vitesse à 80 km/h. Mais c'était dans les années 1970 alors qu'il n'y avait qu'une trentaine de résidences, qu'il n'y avait pas de développement résidentiel entre les boulevards Lorrain et Labrosse et Val-des-Monts. Maintenant, il y a 99 résidences entre l'autoroute 50 et le chemin St-Thomas [...]. Il est hors de toute compréhension que Transports-Québec stipule que la vitesse de 70 km/h semble correcte. Il semble qu'il y aura des feux de circulation qui seront installés à l'angle Chambord/Lorrain. Il y a une courbe très prononcée qui débute rue Thérèse et qui se termine à Chambord. Combien d'accidents y aura-t-il à 70 km/h alors que les automobilistes n'ont que 30 m à réagir ?

Susane Cousineau Lizotte, Gatineau

***

La question du jour

Saint-Jean-Baptiste et Fête nationale du Québec: comment reconcilier les deux réjouissances?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer