À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

L'attente aux urgences

Je vois bien que nos hôpitaux sont en queue de peloton. Comme dans presque tous les autres secteurs de l'Outaouais. La région n'a aucun poids politique à Québec. Par contre la statistique qui est important à mes yeux est le délai d'attente à l'urgence avant d'être vu par un médecin. Ça, c'est une statistique que nous discutons beaucoup entre nous... citoyens, patients, malades. Le reste est de la poudre aux yeux pour perdre tout le monde et n'est pas vérifiable. Vivement que l'on change la méthodologie. 

Jean-Guy Dansereau, Plaisance

Gertrude Laflèche, méconnue

Gertrude Laflèche est décédée récemment à l'âge vénérable de 101 ans. Elle fut longtemps une personnalité bien connue de la région. Mme Laflèche fut la première femme de la région à aller étudier en France, à la Sorbonne. La première femme à se présenter à la mairie de la Ville de Hull, à une époque pas si lointaine où c'était considéré presque comme une aberration. Mais le plus spectaculaire fut sa lutte juridique de refuser de quitter sa maison de la rue Champlain après avoir reçu l'avis d'expulsion. Bien sûr, elle a perdu son combat contre Goliath. J'ose espérer que son histoire ne passera pas dans l'oubli comme pour de nombreuses femmes. Gertrude Laflèche fait partie de l'histoire des femmes de l'Outaouais.

Rachel Gaudreau, Gatineau

Le réservoir Cabonga

Le reservoir Cabonga est immense : 261 000 milles carrés... presqu'une mer intérieure. Compte tenue du fait qu il y a eu le double de neige d'une année normale, et des possibilités de mesurer ces données. Pourrait-on ouvrir les vannes en février et mars, de sorte qu'en avril on aurait pu retenir suffisamment d'eau pour éviter toute inondation. Est que le savoir de 1974 a été oublié ?

Marcel Spooner, Gatineau

***

La question du jour

Premiers coups d'oeil à l'exposition Village de l'inspiration: qu'en avez-vous pensé?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer