À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Inondation à Plantagenet

À Plantagenet, un riche d'en haut érige un barrage dans une crique qui traverse le terrain de ses voisins d'en bas. Vient la fonte des neiges et la pluie : le barrage défonce, inonde les terrains d'en bas et cause un glissement de terrain. On veut informer le conseil municipal : impossible, la municipalité n'a pas de règlement pour ça. Ce ne serait pas des affaires de la Ville que les gens s'arrangent avec ça ! Les contribuables de Plantagenet devraient se réveiller ! La municipalité n'a rien à faire avec la sécurité de ses citoyens ? On peut faire n'importe quoi sans permission ? Un barrage aménagé avec ou sans plan d'ingénieur, la ville n'a pas affaire à ça ? Hé bien, s'il n'y a pas de règlement, qu'on en fasse un ! Ancien conseiller en environnement, je parle en connaissance de cause ! La municipalité doit savoir et contrôler ce genre de construction qui est sans doute complexe et dans certains cas dangereux.

Marcel Proulx

Des sièges libres ?

Il est inconcevable qu'il restait 2000 billets invendus pour le premier match des Sénateurs d'Ottawa de la deuxième ronde des séries. Pourtant, les Sénateurs sont persévérants et travaillent avec courage et force. Si on ne veut pas perdre les Sénateurs dans la région, alors il faudrait y voir. Quant à Eugene Melnyk, il devrait sortir de l'argent de sa poche pour investir dans le marketing, et autant, sinon plus, du côté francophone qu'anglophone. Enfin, pour les animateurs sportifs de Montréal, on sait tous que le Canadien est sorti des séries. Pourriez-vous consacrer plus de temps d'antenne aux deux seules équipes canadiennes encore en compétition, et prenez le côté positif des choses et encouragez-les. 

Line Branchaud, Embrun

La santé avant le pot

Depuis bon nombre d'années, d'efficaces campagnes de publicité dénoncent avec vigueur les conséquences du tabagisme sur la santé. Avec la prochaine légalisation du cannabis, j'espère que nos autorités feront preuve d'autant de vigilance pour dénoncer ses effets pervers. Bref, pour nos dirigeants, la santé publique ne doit-elle pas primer sur les opportunités de revenus additionnels ? 

Raymond Ménard, Plaisance

***

La question du jour

Que doit faire le Parti libéral du Québec pour redorer son image de marque à la suite des nombreuses révélations faites au cours des derniers jours?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer