À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

La bombe de Bombardier

Pour réussir en affaires, des réorganisations sont inévitables. Les « bourreaux » gestionnaires devraient avoir à coeur de limiter les dégâts sur les familles touchées par une perte d'emploi. Ils ne doivent pas se soucier uniquement des actionnaires mais aussi de la responsabilité morale envers des gens qui se retrouveront peut-être à la rue. Au contraire, ces « tueurs de vie » s'octroient des augmentations scandaleuses, soulignant leur réussite destructrice. Ces comportements m'indignent au plus haut point. À quand un semblant de capitalisme humain? N'attendons plus rien de Bombardier; la misère morale de leurs dirigeants fait disparaître l'estime et la fierté ressenties pour cette compagnie.

Philippe Roy, Gatineau

Femme de francophonie

L'élection de Mona Fortier dans Ottawa-Vanier me réjouit.  J'ai connu l'adolescente qui avait plongé dans son engagement à la FESFO avec une passion fort allumée et tenace envers la cause française. Merci à Mona Fortier de s'engager dans le grand service.

Yves Saint-Denis, président Assemblée des Patriotes de l'Amérique française

La LNH et les JO

Gary Bettman, le commissaire de la Ligue nationale de hockey, et ses acolytes se pensent plus grand que le sport lui-même en refusant l'invitation des Jeux olympiques. La Fédération internationale et le Comité international olympique ont fait des concessions pour convaincre le petit général Bettman. Des joueurs ont déjà mentionné qu'ils défieront la consigne... À suivre.

Jean Roy, Gatineau

Des salaires exagérés

Selon le Centre canadien des politiques alternatives, le salaire moyen des 100  PDG les mieux payés au Canada était de 9,5 millions $ en 2015, soit 193 fois le salaire  annuel moyen de 49 510 $. Ces salaires des patrons sont évidemment exagérés. Dans quel monde voulons-nous vivre? Faudra y répondre un jour.

Germain Bertrand, Gatineau

***

La question du jour

Espionnage de cellulaires autour du Parlement: que faire pour prévenir cette invasion de la vie privée?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer