À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Loin des attentes

Le nombre de plaintes au service 3-1-1 de Gatineau concernant le déneigement explose à des niveaux record (Le Droit, 7 Mars 2017). La ville de Gatineau attribue cette hausse aux attentes trop élevées de la population et évalue son niveau de service (fixé par le conseil municipal) quant au déblaiement des rues comme ayant été atteint. En d'autres mots, la Ville de Gatineau est incapable de satisfaire les attentes raisonnables de sa population déjà surtaxée. La ville de Gatineau peut bien prétendre que ses revenus sont limités, c'est aussi elle qui renonce à des revenus de taxes additionnels en bloquant les projets d'investissements privés qui pourraient reporter des dizaines de millions en taxes supplémentaires. Au bout du compte, ce sont les contribuables gatinois qui doivent assumer l'inaction de leur administration municipale en payant des hausses de taxes déraisonnables (2.9 %).

Claude L'Arrivée, Gatineau

Bravo aux cols bleus

Bravo aux cols bleus de Gatineau qui ont très bien géré la dernière tempête. À 7h mercredi matin, ma rue était déblayée dans le secteur Templeton. Au lieu de toujours les critiquer, un compliment ne fait pas tort de temps à autre. 

Luc Robert, Gatineau

Le Québec, peu religieux

L'ex-évêque de Gatineau-Hull, Roger Ebacher, s'interroge sur les sources de mon texte « Le retour de la religion à l'école » (Le Droit, 6 mars). Le cours Éthique et culture religieuse n'a rien de différent des anciens cours de catéchèse, à cette différence près qu'on y a ajouté des éléments confessionnels et doctrinaux du judaïsme, de l'islam, des religions orientales et des croyances autochtones. Quant aux statistiques, selon CROP de février 2014, elles ont été réalisées pour l'émission Second regard : 18 % des Québécois sont sans religion et pour 58 %, la religion est peu ou pas du tout importante dans leur vie. Ceux qui se déclarent catholiques, disent ne pas croire en Dieu à 16 % et 60 % disent ne jamais parler de religion à leurs enfants. Quant aux musulmans, 60 % ne sont jamais allés dans une mosquée, etc. Si bien que les taux de non-pratiquants et de sans-religion représentent plus de 80 % de la population.

Jean Delisle, Gatineau

***

La question du jour

Qu'avez-vous pensé du cafouillage des services d'urgence survenu lors de la tempête de neige cette semaine?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer