À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

En arbitrage

La grève générale a été déclenchée jeudi à la Société de transport de l'Outaouais (ST)). Son président, Gilles Carpentier, a expliqué le point de vue de la STO. Le président du syndicat, Félix Gendron, a expliqué, le point de vue des grévistes. Mais les deux partis disent bien ce qu'ils veulent bien dire sans que l'autre puisse intervenir. Pour une meilleur compréhension du conflit, pourquoi ne pas avoir les deux l'un en face de l'autre, devant un arbitre. Au moins, il pourrait y avoir une confrontation et les usagers pourraient voir qui dit la vérité.

Jean Roy, Gatineau

Un dur travail

J'aimerais suggérer à M. Durand (Le Droit, édition du mercredi 15 mars) qu'au-delà des habiletés, le salaire d'un emploi doit aussi tenir compte de la volonté populaire à l'effectuer. Or, je doute fortement que les fonctionnaires hautement éduqués auxquels il fait référence auraient tous la résilience requise pour passer un quart de travail entier à naviguer patiemment dans les rues minées, à travers les automobilistes pressés et les piétons inconscients, encaissant injures et impolitesses tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de leurs immenses véhicules. Je soupçonne par ailleurs que de confier quelques-uns de ces mastodontes aux gestionnaires hautement éduqués du programme Phénix - par exemple - risquerait fort possiblement d'affecter la ponctualité de leurs collègues..

Marc-André Filion, Gatineau

Merci aux bons samaritains

Le lundi 16 janvier 2017, notre fils Jean-François a été victime d'une hémorragie cérébrale. Il se trouvait dans l'autobus #31 de la STO. Les passagers de l'autobus ont porté secours à Jean-François. Une ambulance l'a conduit au campus Civic de l'Hôpital Général d'Ottawa. Il a été opéré d'urgence le même jour pour retirer le sang dans son cerveau. Il est paralysé complètement du côté gauche. Depuis, il a été transféré à l'Hôpital de Hull et il attend un autre transfert à la RessourSe. Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont porté secours à notre fils. Nous leur sommes très reconnaissants de leur empathie et compassion. Merci beaucoup à tous et à toutes. 

Jean et Rachel Biagé, Gatineau

***

La question du jour

Comment avez-vous vécu cette première journée sans autobus de la STO ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer