À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Le vol du siècle

L'éditorial de Pierre Jury « Wynne tente de sauver sa peau » (Le Droit, 3 mars) décrit assez bien le dilemme d'un gouvernement à court d'idées mais gourmand pour les sous ! Les contribuables ontariens ont épuisé leurs portes monnaies grâce aux hausses usurières du coût de chauffage, d'électricité et de l'essence, depuis que Kathleen Wynne est première ministre. Ses conneries ont assez duré. Selon la Vérifiatrice générale Bonnie Lysyk, les Ontariens ont payé 37 milliards $ de plus pour leur électricité au cours des huit dernières années, à cause des programmes d'énergie verte des libéraux. Une mince réduction, aujourd'hui, n'est qu'un soulagement beaucoup trop tardif et une ruse désespérée. Les élections provinciales en 2018 indiqueront ou non la réaction vis-à-vis le vol du siècle en Ontario !

Guy Carisse, Ottawa

Bon pour 10 élections

Les libéraux ont trouvé leur cheval de bataille pour les 10 prochaines élections, celui de faire enfin de la route 50 une vraie autoroute. Ça commence par une étude de 2 millions $ qui durera 24 mois pour 7 km. Bravo! Mais aucun échéancier quant à son inauguration une fois complétée en entier. Il a fallu un minimum de 40 ans aux libéraux juste pour se mettre d'accord sur le tracé de cette supposée autoroute inachevée. Retraités, vous ne la verrez jamais la vraie autoroute 50. C'est long, 40 ans!

Yves Gosselin, Gatineau

Hydro, collecteur d'impôts

Comme l'an dernier, les clients résidentiels d'Hydro-Québec devront payer une augmentation des tarifs à partir du 1er avril. Hydro-Québec fait des milliards en profit net chaque année ; comment la Régie de l'énergie peut-elle accorder ces augmentations annuelles ? On dit que cette augmentation de 2017 fera engranger des revenus supplémentaires de 11,7 milliards $. Pourquoi le gouvernement provincial ne fait-il pas profiter les Québécois de notre richesse hydrologique renouvelable au lieu de se servir d'Hydro-Québec comme collecteur d'impôt déguisé ?

Claude Bastien, Gatineau

***

La question du jour

Que pensez-vous de l'arrivée en politique de Gabriel Nadeau-Dubois ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer