À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Du mécontentement

Je partage avec le correspondant Gilbert Séguin la frustration du vol de l'aréna Robert-Guertin au profit de l'est de Gatineau. Il était évident dès le début qu'il y avait pour Hull très peu d'avantages dans la fusion. Mais une défusion ne nous rendra pas probablement une ville intacte. Tout comme le poison qui endommage à l'absorption et brûle une deuxième fois si régurgité. Mais nous devons dire notre mécontentement. 

Marc Rhéaume, Gatineau

L'ouest dépouillé

Le commentaire du correspondant Gilbert Séguin (« Tout passe à l'est », Le Droit, 28 mars) est très pertinent. On dépouille les citoyens de l'ouest petit à petit de leurs acquis tout en profitant de leurs taxes pour se donner le nom d'une des plus grandes villes du Québec. Il est temps pour les citoyens du côté ouest de la rivière Gatineau de penser à une possible défusion. 

Denis Potvin, Gatineau

Là où sont les contribuables

La majorité de la population - donc la majorité des contribuables - demeure dans l'est de Gatineau. Il est donc normal qu'une partie des infrastructures se construisent à l'est de la rivière Gatineau.

Eddy Fréchette, Gatineau


Coûteux nids-de-poule

J'en ai vraiment assez de la piètre condition de nos routes. Les Québécois sont parmi les citoyens les plus taxés et on ne cesse d'augmenter notre fardeau fiscal pour pallier à des années de laisser-aller. En plus des taxes, des assurances et des réparations coûteuses encourues par des routes endommagées, une loi provinciale déresponsabilise les municipalités de dédommager les citoyens. Ça n'a pas d'allure de payer à trois endroits pour ne recevoir aucun service. Il est grand temps que ça change. Qui est au service de qui ?

Daniel Lacasse, Gatineau

***

La question du jour

Quel impact la grève de quatre mois des juristes de l'État québécois a-t-elle eu sur vous?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer