À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Le secret du huis clos

Merci au conseiller Denis Tassé pour sa plainte à propos du futur aréna Robert-Guertin. Surtout si le plan a été modifié à un huis clos qui amène à penser qu'on veut cacher quelque chose... Comme contribuable, je suis en droit de toujours savoir qui dit quoi, à qui et pourquoi ! Et je rappelle au maire Maxime Pedneaud-Jobin que Gatineau n'a pas à financer directement ou indirectement tout club ou entreprise privée !

Ken Graham, Gatineau

Lalonde, se ressaisir ?

Bien triste que cette attitude attentiste de la ministre responsable des Affaires francophones Marie-France Lalonde. Saura-t-elle se resaisir ? Le maire Jim Watson ne cesse de dire que la Ville d'Ottawa est bilingue, mais il continue d'embaucher des cadres anglophones (trois dans la dernière année) qui promettent tous d'apprendre le français comme si leur tâche ne demandait pas 100 % de leur temps. Si Ottawa est déjà bilingue, quel est le problème de procéder à ce qu'elle le soit juridiquement ? D'autre part, le maire Watson n'y voit-il pas un legs après 150 ans d'histoire ? Nous souviendrons-nous de lui comme de Charlotte Whitton, ou bien de celui qui a joué un rôle exceptionnel dans l'histoire ? 

Antoine L. Normand, Gatineau

De deuxième classe ?

Nous sommes revenus d'un très agréable séjour au Mexique. Tout le personnel de l'hôtel se faisait un devoir de parler français, anglais et même allemand ! De retour à Ottawa, nous avons été accueillis par une douanière incapable de parler en français. Quelle tristesse de voir que nos impôts ne nous assurent pas un minimum de respect. Les Canadiens-français méritent mieux. Nous ne sommes pas des Canadiens de deuxième classe.

Pierre Pilote, Gatineau

Ça dort au gaz !

La Ville de Gatineau a une fois de plus échappé le ballon ! Après avoir déclenché une opération déneigement en après-midi dimanche, les équipements n'ont pas été revus avant la période de pointe lundi matin, sauf pour les grandes artères. Les rues collectrices et autres ont été laissées à elles-mêmes. Les automobilistes ont dû naviguer dans plus de 25 cm de neige, avec amoncellements dans toutes les rues. Gatineau a augmenté les effectifs de sa flotte d'équipement de déneigement, mais ne sait pas quand s'en servir ! Quelqu'un dort au gaz !

Marc-André Pelletier, Gatineau

***

La question du jour

Quel bilan faites-vous de la rencontre de Justin Trudeau avec le président Donald Trump?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer