À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Les fusions, qu'ossa donne!

Depuis cette fusion des municipalités en Outaouais, j'ai vu mes taxes foncières augmenter et les services municipaux diminuer. La ville de Hull avait un surplus budgétaire, mes ordures étaient ramassées deux fois semaine l'été et tous les trottoirs de la ville étaient déneigés. Où sont les économies promises lors de ces fusions ?

Céline Héroux, Hull

L'achat chez nous

Il y a plusieurs années, Québec avait lancé une campagne d'achat chez nous particulièrement efficace. Plusieurs industries ont vu l'intérêt de s'installer au Québec afin d'exploiter son marché. Ainsi, la multinationale américaine Mondelez (anciennement Kraft) produit les craquelins Christie, les biscuits Oreo et plusieurs autres produits à son usine de Montréal. Avec l'ALÉNA, les campagnes « Achat chez nous » sont illégales. Cela constituerait une concurrence déloyale. Plus rien ne retient donc Mondelez à Montréal. Rationalisation oblige, on transfère la production ailleurs, tout en créant 454 nouveaux chômeurs à Montréal. Si les compagnies peuvent rationaliser, nous pouvons faire de même. Chacun peut faire sa propre campagne d'achat chez nous. La solidarité a bien meilleur goût... que les biscuits Oreo !

Gaston Carmichael, Gatineau

Ça, c'est du service!

Je suis diplômée du cours d'infirmière à Ottawa en 1964. Par goût de l'aventure, j'ai vécu et travaillé pendant 35 ans au Québec avant de revenir au bercail en 2013 pour profiter de la présence de ma famille. Dès mon arrivée, avec l'aide d'une nièce, j'ai trouvé un médecin de famille en un mois... suivi très professionnel et en français ! Cette année, j'ai eu des soucis cardiaques. Une visite à l'urgence de l'hôpital Montfort qui conseille un rendez-vous avec un cardiologue pour régler le problème subito presto avec une médication. On me suggère de revoir mon médecin de famille : le rendez-vous est pris pour le lendemain ! À peine revenue à la maison, c'est le cardiologue qui appelle pour un rendez-vous dans une semaine ! J'en tombe en bas de ma chaise. 

Denise Lafleur, Ottawa

***

La question du jour

Quel intérêt avez-vous à aller voir le spectacle du Cirque du Soleil à Gatineau l'été prochain?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer