À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

L'éléphant dans la pièce

À la récente conférence internationale sur la radicalisation à Québec, il est ressorti que la radicalisation de jeunes Québécois serait surtout causée par l'intolérance et la xénophobie d'une frange de la société d'accueil.

Les enseignements religieux d'un Charkaoui n'auraient que peu à y voir. Que l'on invite des prédicateurs prônant l'islam radical à des musulmans du Québec n'aurait que peu à y voir. Que les Occidentaux soient à la source du chaos indescriptible qui sévit en Irak, en Libye, et en Syrie n'aurait que peu à y voir. 

Non, vraiment, on ne peut pas croire que certains jeunes d'origine arabe pourraient avoir une réaction violente face à la détresse de leurs patries et de leurs frères.

Non, vraiment, ce serait l'abominable charte des valeurs qui serait à la source de cette radicalisation. 

Sans doute que la salle de conférence était trop vaste pour que l'on puisse voir cet énorme éléphant qui trônait au milieu de la pièce.

Gaston Carmichael, Gatineau

De toutes les manières

Je remercie le correspondant Pascal Barrette (« Radio-Canada sur Facebook », LeDroit, 3 novembre) d'avoir souligné l'initiative du Téléjournal Ottawa-Gatineau qui a réuni les maires Maxime Pedneaud-Jobin et Jim Watson le 25 octobre dernier dans nos studios pour discuter de grands enjeux régionaux. Les élus ont répondu en direct aux questions de dizaines de citoyens. Nous avons eu droit à des échanges sur des dossiers chauds de l'actualité, comme le transport en commun et le bilinguisme de la ville d'Ottawa. Notre Téléjournal est diffusé tous les soirs en direct à la télévision et en partie sur Facebook. Cet outil nous permet une interaction directe avec les citoyens. Pour les questions aux maires, il était aussi possible de commenter dans un formulaire en ligne sur notre site web plusieurs jours avant la tenue de l'événement. On peut joindre Radio-Canada en tout temps de multiples manières : Facebook, Twitter, courriel, téléphone. Nos journalistes sont en fonction sept jours sur sept, ​de très tôt le matin à très tard le soir !  ​ ​​

Martin Gauthier, Chef de l'information et des émissions d'actualité à Radio-Canada Ottawa-Gatineau

***

La question du jour

Groupe anti-gai à Gatineau: mauvaise blague ou signe d'intolérance?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer