À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

la faute aux autres?

J'ai lu attentivement le rapport qu'a remis l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec au comité ministériel de travail sur l'encadrement des chiens dangereux.

Un de leurs constats est qu'il y a chez les enfants et les adultes un manque de connaissance du comportement canin. L'augmentation de ces connaissances diminuerait donc les blessures par morsures. Le gouvernement devra-t-il instituer un cours obligatoire sur le comportement canin à l'école primaire afin de prévenir les attaques de chiens dangereux?

Car si un chien nous attaque, c'est parce que nous n'avons pas été capable de déceler son agressivité, doit-on en conclure. Pire encore, nous avons réveillé par notre comportement l'instinct de prédation de la pauvre bête. Elle ne voulait pas nous attaquer, nous l'avons provoqué...

Donc, si j'ai bien compris, la majorité de la population, qui n'a pas de chien, devra s'éduquer sur le comportement canin afin de permettre à la minorité qui a un chien de vivre librement avec leurs chiens dangereux...

En sommes-nous vraiment rendu là?

Yves L. Durand, Gatineau

Un peu d'imagination, SVP

Je suis entièrement d'accord avec le projet  d'une piste cyclable ou de randonnée à Chelsea, mais pourquoi ne pas la réaliser vers Gatineau au lieu d'aller vers Wakefield? Ça serait sécuritaire pour les citoyens qui veulent aller en ville en vélo et vice-versa. Le projet du train à vapeur pourrait aussi aller de l'avant vers Wakefield, tout en étant accessible en vélo.

Pourquoi s'arrêter à une seule option? Un peu d'imagination, s'il vous plaît...

Benoit Sigouin, Gatineau

Coupures olympiques

Je regarde les Jeux olympiques de Rio à Radio-Canada. Mais ce qui m'insulte, c'est qu'on nous enlève nos informations régionales d'Ottawa. Nous perdons déjà une demi-heure durant la saison estivale, et voilà que Radio-Canada coupe encore pour faire de la place aux JO.

Pourtant, sur les ondes de la station RDI, basée à Montréal, la société d'État n'a pas coupé les informations. C'est encore Ottawa qui écope...

Line Branchaud, Embrun

***

La question du jour

À ce jour, quelles sont vos impressions des Jeux olympiques de Rio?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer