À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Chelsea-sur-Mer

L'idée de relancer le train à vapeur sur l'ancien chemin de fer est inacceptable.

La forte majorité des résidents de Chelsea désire que ce corridor municipal soit aménagé de façon à ce qu'ils puissent en bénéficier. Présentement, les résidents doivent emprunter la route 105 pour se déplacer à pied ou en vélo, un choix forcé qui demeure toujours dangereux. Ce corridor municipal riverain appartient à tous les citoyens de Chelsea et non seulement aux propriétaires adjacents au corridor, dont certains s'opposent de façon très vocale!

On y invoque des arguments non fondés. Comme il se fait ailleurs au Québec et partout au Canada, les gens de Chelsea méritent un sentier de haute qualité. Chelsea est une municipalité riveraine dont 50% de sa frontière longe la rivière Gatineau, là où se trouve le corridor ferroviaire. Le projet d'aménagement d'une piste récréative permettrait non seulement aux propriétaires adjacents au corridor, mais à tous les résidents de jouir des bénéfices récréatifs de ce que ce sentier et la rivière ont à offrir.

Chelsea a besoin de se réapproprier sa section de la rivière. Le sentier serait une fenêtre sur le cours d'eauu. Il serait notre fierté et notre identité. Chelsea-sur-Mer!

Claude Cousineau, Chelsea

Merci à Luc Villemaire

Nous avons été surpris et peinés d'apprendre le départ de Luc Villemaire du Gîte Ami. Le conseil d'administration a sans doute mené une réflexion approfondie sur l'orientation du Gîte Ami et la restructuration de son effectif. Une explication viendra certainement.

Nous voulons simplement remercier M. Villemaire pour ce qu'il a apporté au Gîte. Nous étions membres du conseil d'administration lorsqu'il a été nommé directeur général en 2007, après des années où le refuge a connu des turbulences qui ont menacé sa survie.

Luc Villemaire a assuré une stabilité salutaire au Gîte Ami, s'est engagé à fond dans la redécouverte de sa vocation première et la professionnalisation de son effectif, et a défendu l'institution sur toutes les tribunes pendant neuf années marquées par les contestations et les difficultés budgétaires.

Simone et Pierrot Lambert, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer