À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Ça ira rondement

Le choix de Vision multisports Outaouais comme partenaire de la Ville de Gatineau dans le dossier de l'aréna Robert-Guertin me réjouit. Branchaud-Briere est un succès et une fierté et le projet ira rondement maintenant. Cela répond aux besoins de glaces de la ville et comble les besoins des Olympiques. Nous avons ici un projet rassembleur gagnant. Je lève mon chapeau aux élus pour ce coup de théâtre politique qui ravive mon intérêt pour la chose municipale à 18 mois des élections.

Serge Landry, Gatineau

Rôle du Sénat

Il est important de conserver le Sénat. Je suis en accord avec le premier ministre Justin Trudeau, les sénateurs ne devraient pas avoir aucune affiliation de parti. Le mandat initial était d'avoir des personnes impartiales qui seraient les sages du pays. Représentant les régions, notre passé historique, nos valeurs et aspirations. Chaque province devrait recommander des candidats. Chaque sénateur devrait avoir un domaine d'expertise et participer aux comités qui en traitent. Lorsqu'un projet de loi est envoyé au Sénat, les sénateurs auraient la responsabilité de l'examiner, en discuter et approuver selon leur domaine d'expertise. Pas d'en questionner la raison d'être et défaire la volonté de nos élus. Leurs successeurs prendraient la relève et continueraient la responsabilité historique. Puisqu'ils ne sont pas élus, cela rendrait notre Sénat gardien impartial de nos députés, avec le gouverneur général en vrai chef d'État.

Raymond Laflamme, Gatineau

Énergies perdues

Bravo à la correspondante Sylvie Turcotte qui exprime ce que je crois être la frustration de la majeure partie de la population gatinoise à propos de l'aréna Robert-Guertin (« Quelle urgence ? », LeDroit, 16 juin). Que d'énergies et d'argent perdus qui pourraient aider des causes plus nobles qu'une patinoire qui ne servira qu'à peu de gens. Les Olympiques ont perdu de leur importance au cours des années. Pourquoi les maintenir en vie ? Pour satisfaire certains hommes d'affaires et nostalgiques ? Et créer de l'opposition au maire de la part de certains conseillers envieux et malveillants qui ne pensent qu'a leur carrière et non au bien de la Ville de Gatineau ?

N.M. Massicotte, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer