À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Reconnaissant

Plus de deux mois après ma sortie de l'hôpital de Hull, je veux parler des généreux et appropriés services reçus en 33 jours dans cette institution. Normalement, l'intervention aurait dû prendre cinq jours d'hospitalisation. Mais des complications et la C. difficile ont entravé ma réhabilitation après l'ablation de la partie ascendante du colon à cause d'une tumeur cancéreuse. J'ai passé six jours aux soins intensifs. Là comme au 7e, ce fut un personnel des plus efficace et chaleureux. Si je suis encore là aujourd'hui, c'est sans doute à cause de la vigilance du pesonnel. Aujourd'hui, je veux dire un gros merci accompagné d'une chaleureuse accolade.

Louis Grégoire, Gatineau

Quelle urgence?

C'est quoi cette campagne de salissage autour du retard de la Ville de Gatineau à décider du remplacement de l'aréna Robert-Guertin? Assez de ce refrain que le dossier n'avance pas, assez de cette soif de sauver notre équipe de joueurs pas si dignes après certains gestes répréhensibles auprès d'une jeune femme intoxiquée, et assez de ce cassage de sucre sur le dos du maire. J'aime le hockey mais là la coupe est pleine. J'aime aussi le ski, la march, le vélo, la natation, le théâtre, la musique et la peinture... et je ne passe pas ma vie à pleurer que mes besoins ne sont pas pleinement satisfaits par la Ville de Gatineau. Une très petite portion de la population assiste aux match des Olympiques. Pourquoi vouloir y investir plus de 70 millions $ alors que la Grande bibliothèque n'est pas encore dessinée? Quel besoin urgent d'investir massivement dans le sport? L'urgence, elle se trouve dans les décisions sur les investissements culturels et patrimoniaux pour Gatineau.

Sylvie Turcotte, Gatineau

Plus cher au marché

J'aimerais bien encourager certains marchés public comme celui Notre-Dame dans le secteur Gatineau mais les prix des fruits et légumes me font fuir. Presque deux fois plus cher qu'au supermarché. C'est bien d'encourager les produits de la région mais les prix nous attirent.

Luc Robert, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer