À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Bravo à Québec

Le projet de loi 100 du Québec n'est pas une victoire pour le taxi mais pour le droit. La Ville d'Ottawa qui a béni Uber devrait s'en mordre les doigts. Après avoir envahi ses rues comme une sans foi ni loi, après avoir dénaturé la notion de partage, après avoir enroulé son Conseil municipal autour du petit doigt en se drapant en bonne citoyenne, Uber lui rit en pleine face en livrant maintenant des repas toujours sans permis. Bientôt elle va phagocyter les pharmacies, l'immobilier, l'hôtellerie. Elle va inventer une fourchette à cinq dents pour que n'importe qui devienne chef cuisinier. Bravo le Québec qui lui, ne se laisse pas enfariner !

Pascal Barrette, Ottawa

Compliments interdits

Chez le dentiste, j'ai passé une heure avec le visage de l'hygiéniste à 20 centimètres du mien. Croyant lui faire plaisir, je lui ai dit, sans aucune arrière-pensée, qu'elle avait de beaux yeux. Mal m'en a pris. Elle est sortie courroucée et est allée dire à ses collègues que je la harcelais ! Pourquoi ne peut-on plus faire un compliment à une femme sans être pris pour un pervers ? On peut lui dire que sa robe lui va bien, ou que son auto est superbe, mais pas qu'elle est belle ! Pourtant, il n'y a pas si longtemps, les compliments agrémentaient la vie en société, et même la ministre française de la Condition féminine disait qu'elle aimait en recevoir. Évidemment, maintenant c'est trop souvent la tablette qui nous sert de relations sociales !

Roland Madou, Ottawa

Un très bon Gala

J'ai bien aimé le Gala Les Olivier malgré la censure stupide de Radio-Canada, ses avocats et sa compagnie d'assurance. L'animateur François Morency a été impeccable. Et que dire des discours de Louis Morrissette et de Martin Matte et des autres humoristiques, qui ont agi avec brio. TVA n'a pas fait un drame avec son émission Les beaux malaises. Je ne pense pas qu'Olivier Guimond aurait refusé ce sketch de Mike Ward et Guy Nantel, pas offensant pour deux sous.

Line Branchaud, Embrun

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer