À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Pas un fan de Mike Ward

Désolé, mais le Festival des montgolfières vient de me perdre avec son spectacle de Mike Ward, un humoriste qui se permet de rire des problèmes intellectuels ou physiques des gens. Comme plusieurs diront, il devrait mettre sa muselière durant son spectacle.

C'est à n'y rien comprendre.

Luc Robert, Gatineau

Des soins la nuit

Gaétan Barrette semble faire de l'esbrouffe et décider ex cathedra de ceci ou cela. Est-ce pour cacher son incapacité à faire accepter «sa vérité» et «sa réforme»? Mais qui croit-il abuser ainsi?

Il me semblait que la première des priorités était «un médecin pour tous» et la seconde, «diminuer l'attente aux urgences», non? Ne pourrait-on pas augmenter le nombre d'urgences ouvertes la nuit? Actuellement, il y en a trois pour 270 000 habitants. Les policiers sont en service la nuit, les pompiers aussi et même les transports en commun?

C'est trop demander des médecins?

Gérard Daniau, Gatineau

Le patrimoine franco-ontarien

Avec l'édition papier du Droit, j'ai reçu un très beau dépliant du Ontario Heritage Trust. Il y a bien une traduction du nom de la fondation comme, me semble-t-il, le sont tous les textes.

À ma grande surprise, je n'arrive pas à y trouver une invitation qui me ferait découvrir la richesse de la présence des francophones en Ontario. Est-ce à dire que la francophonie ontarienne n'a aucune histoire, aucun patrimoine bâti?

Richard Mayer, Gatineau

Une guerre entre souverainistes et libéraux

Je suis totalement en accord avec le correspondant Jean-Pierre Deslauriers («Un parti de facto», 28 avril) concernant le rôle du RÉMI au sein du conseil municipal de Gatineau.

Le problème ne réside pas dans sa légitimité, mais beaucoup plus dans les intentions qui les animent. C'est devenu une lutte entre souverainistes et libéraux, et ce, depuis le début du mandat de Maxime Pedneaud-Jobin.

Il m'apparaît que cela semble titiller nos amis libéraux... 

Paul Peterson, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer