À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Encore bons l'an prochain

Le bilan des Olympiques est positif. La formation de Benoit Groulx a accumulé une fiche gagnante de 46-19-3, le désavantage numérique a été le pain et le beurre du club, 1er de la LHJMQ. On a vu l'émergence fulgurante de joueurs comme Vitalii Abramov et le gardien de but recrue Mathieu Bellemare. L'équipe peut encore aspirer aux grands honneurs l'an prochain avec le retour de plusieurs joueurs. 

William Black, étudiant à collège La Cité

Changements à prévoir

Comment se réjouir d'une élimination en deuxième ronde, contre une équipe sur la pente descendante dont le meilleur marqueur est en panne sèche? Comment expliquer les performances en dents de scie de vétérans comme Nicolas Meloche pour qui les Olympiques ont donné la lune? La saison régulière avait pourtant été impressionnante. Maintenant, il serait plus sage de procéder à une vente de feu pour faire un virage jeunesse, sachant que l'équipe n'aura pas le souffle long en séries. Je ne serais également pas surpris si c'était la dernière saison de Benoît Groulx à Gatineau. Le départ de Luke Richardson du club-école des Sénateurs pourrait lui rouvrir la porte des professionnels.

Renaud Bourbonnais, étudiant à La Cité

À la hauteur

La saison des Olympiques de Gatineau a été à la hauteur des attentes. Ils ont terminé la saison dans le top 5 de la LHJMQ. Un résultat nettement meilleur que l'an dernier (14e sur 18): 96 points en 68 parties est excellent.

Adriane Rousseau-Regaudie, Étudiante à La Cité

Saison décevante

Les attentes étaient élevées: les Olympiques ont donc connu une saison décevante et n'ont pas livré une performance digne des années précédentes. Ils n'ont pas été réguliers et ont effectué de nombreux mauvais échanges. Ils auraient dû battre Moncton et passer en demi-finale mais ont accordé trop de buts, dont 4 buts en 3e période lors du 5e match.

Amanda Moisan, Étudiante à La Cité

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer