À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

De poules et de poissons

En 1963, nous avons acheté une maison au centre-ville de Gatineau.

Les voisins avaient des poules, la nourriture attirait de gros rats même en hiver et les rats attiraient les chats errants. Mes enfants ne pouvaient pas jouer dehors.

Plus tard, un autre voisin a creusé un étang qu'il a ensemencé. Les poissons ont attiré des ratons laveurs. Quand il ne restait plus que les arêtes de poisson, ces bêtes renversaient les bacs de compost du quartier.

Je suis née à la campagne, mais j'aime les animaux à leur place.

Gertrude Lalonde, Gatineau

Poules de conflit

Je suis entièrement d'accord avec le correspondant Luc Robert sur le projet d'avoir des poules à Gatineau (LeDroit, 1er avril). Ayant grandi sur une ferme, en plus de se chamailler, il y a l'odeur des excréments qui sont très désagréable et qui risque d'engendrer de sérieux conflits entre voisins.

Yves Osborne, Gatineau

Un don de soi

En cette Semaine des bénévoles, profitons de l'occasion pour remercier très sincèrement et rendre hommage à tous nos bénévoles qui donnent généreusement de leur temps.

Le bénévolat est un don de soi. On ne le répète jamais assez, les bénévoles qui oeuvrent au Centre alimentaire Aylmer constituent une richesse qui n'a pas de prix. 

Leur implication permet d'offrir un milieu stimulant, dynamique et accueillant pour nos familles.

En posant le geste gratuit du don de leur temps et de leurs expériences, les bénévoles ont un impact positif indéniable. Tantôt par un sourire, tantôt par un simple geste ou quelques mots d'encouragement, ils sont en mesure d'aider, d'encourager ou de réconforter. À n'en pas douter, nos bénévoles sont indispensables à la survie de notre organisme. Merci beaucoup. De petits gestes qui donnent de grands résultats.

Reynald Labelle, président du c.a.

Gérard Émond, directeur général

Centre alimentaire d'Aylmer

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer