À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Tenus pour acquis

Mais à quoi donc vous attendiez-vous avec le projet des Mosaïcultures?

Autant les libéraux, du fédéral que du provincial, nous tiennent pour acquis! L'Outaouais est un «trou rouge». Pourquoi la Ville de Gatineau recevrait plus, ou même autant, que la prestigieuse Ottawa?

La seule chose à faire est de s'en souvenir aux prochaines élections.

Merci à Patrick Duquette pour sa chronique «L'incertitude toxique des Mosaïcultures» (8 avril).

M. Fillion, Gatineau

De l'argent mal dépensé

Je n'en reviens tout simplement pas.

Le CISSSO dit qu'il se voit contraint de changer le nom de plusieurs établissements sous sa responsabilité («Des installations du CISSSO devront changer de nom», 8 avril). Pourtant, les délais pour changer les couches des patients augmentent, faute de personnel.

Y a-t-il quelqu'un qui est branché à la réalité au ministère de la Santé? Le coût de ces changements est bien trop élevé pour ce que cela rapportera. L'argent serait mieux utilisé en soins aux patients.

C'est honteux de faire un tel gaspillage. Jamais nos impôts ne baisseront avec de telles stupidités.

Gilles Despaties, Gatineau

Et puis quoi encore...

Drôle de société que celle où l'on offre à l'auteur d'un triple meurtre, le nec plus ultra des services juridiques. 

Non content de se rendre à l'île Maurice aux frais des contribuables, l'avocat de la défense veut maintenant faire venir au Canada des témoins pouvant étoffer la théorie du trouble de l'adaptation pour disculper l'accusé. 

Quelle parodie!  

Il faut dire qu'après le désastre juridique de Guy Turcotte, il devient de plus en plus difficile de croire en la justice. Le trouble de l'adaptation deviendra-t-il le nouveau leitmotiv en matière de défense...? 

Preuve que l'absurde ne tue pas. Sauf dans le cas des trois victimes, qui elles, ne s'en sont pas réchappées.

Josée Lévesque, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer