À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Fini de penser petit

Je n'en reviens pas qu'il y a 33% des Gatinois gens qui sont en faveur des tours Brigil sur... les plaines LeBreton. C'est pas de cette façon que nous attirerons les touristes à Gatineau! Je suis entièrement d'accord avec le projet Brigil en face du Musée de l'histoire. Arrêtons de penser petit: nous faisons partie de la capitale nationale.

Notre conseil municipal est divisé et c'est pas de cette façon que les décisions se prendront. Sinon, nous serons toujours dans l'ombre d'Ottawa.

Denis Fournier, Gatineau

La question manquante

Une question manquante dans le sondage du Droit sur le projet Place des peuples: la Ville de Gatineau doit-elle respecter sa vision de la rue Laurier, élaborée et approuvée à l'unanimité suite à un long processus de consultation avec citoyens, commerçants, marchands, promoteurs et élus?

Ainsi, on saurait peut-être combien de Gatinois accepteraient qu'on oublie nos règlements d'urbanisme et notre vision commune quand un promoteur avec des sous le souhaite.

Christiane Thérien, Gatineau (Aylmer)

Une soirée enchanteresse

Il y a 10 jours, l'Orchestre symphonique de Gatineau présentait une soirée viennoise à la Maison de la culture. En plus de cette enlevante musique, nous avons eu le plaisir d'entendre le tenor Ken Gedes et la soprano Magali Simard Goldes, et d'apprécier les danseurs Guylain Cyr et Sylvie Lépine qui nous ont éblouis.

Félicitations à tous ces artistes qui nous apportent de grands moments. Et que dire du maestro Yves Léveillé, qui dirige l'orchestre avec doigté.

L'OSG est un exemple concret qui essaie de diversifier son contenu musical pour le rendre à la portée de tous. Longue vie et prospérité à Yves Léveillé et son orchestre!

Paul Tassé, Gatineau

Les allocations de départ

Je suis très satisfait du maire Maxime Pedneaud-Jobin, mais j'aimerais par contre qu'il abolisse ces fameuses primes de départ avant que certains en profitent encore.

On en parle à chaque départ d'un élu, puis on remet ça à plus tard.

On dirait que la plupart des conseillers sont contre ce changement. Je me demande bien pourquoi... Ha, je crois avoir la réponse!  

Luc Robert, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer