À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Que faire avec Uber?

La question n'est pas «Uber, faut-il légiférer?», mais «Uber, quelle activité légiférer?»

Transporter des gens contre rémunération, c'est l'activité centrale du taxi. Protection des passagers et chauffeurs, traçabilité criminelle, couverture d'assurances, sécurité mécanique, tarification et fiscalité équitables: tout ça commande la législation.

Appeler ou payer un taxi par téléphone, «intelligent» ou pas, c'est de l'instrumental, de l'accessoire, dé-règlementable.

C'est là qu'Uber doit être mis à sa place. Une appli ne fait pas le taxi. Sinon c'est le Far West.

Pascal Barrette, Ottawa

C'est honteux...

Les règles des allocations de transition et de départ sont votées par les politiciens.

Ils tiennent les cordons de la bourse et finissent par être toujours les seuls épargnés des années de vache maigre subies par les contribuables.

En cette période d'austérité, il serait plus qu'équitable de prévoir des pénalités soient prévues pour bris de mandat au lieu de récompenses.

Après tout, ce sont les contribuables qui en paient toujours la note en plus des frais occasionnés pour tenir une élection pour les remplacer. Il est temps de ramener les politiciens sur le plancher des vaches.

Nicole Dupuis, Gatineau

RONA, un symbole

La vente de RONA n'est pas simplement une opération comptable juteuse, c'est aussi un symbole de l'économie québécoise qui s'en va.

Oui, d'autres viendront mais en attendant et malgré les promesses, nous en payerons les conséquences. Dans la foulée, pourquoi pas vendre Hydro-Québec? Mieux encore, pourquoi ne pas céder l'Outaouais à l'Ontario, déjà que...

Une partie de nous, de notre savoir-faire, de notre courage quitte pour quelques billets verts. Une belle reconnaissance, diront certains, mais en êtes-vous si sûr?

Gérard Daniau, Gatineau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer