À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Poste et verglas

Bien oui, le verglas peut causer des ennuis aux gens qui doivent se servir des boîtes communautaires de Postes Canada.

Tout comme ce même verglas causera certes des ennuis à ceux qui sont proprios d'automobiles. Ce n'est pas nouveau.

J'utilise cette boîte depuis près de 30 ans et j'ai survécu de nombreuses tempêtes de verglas.

Solution: on gratte un peu, un petit tour de la clé et le tour est joué! Pas la fin des temps! Alors pourquoi est-ce que l'effet du gel sur ces boîtes communautaires serait-il digne de mention à l'émission Salut Bonjour (TVA, 17 décembre)?

Guy Carisse, Ottawa

Oui, mais pas là!

Je supporte entièrement la position du Collège Saint-Joseph.

Les tours que propose Brigil seraient dévastatrices dans ce secteur. Elles sont jolies et capturent le coup d'oeil.

Le problème, c'est leur emplacement.

Le but de Brigil est de faire des sous, c'est pourquoi il insiste tant à les rapprocher de la manne du Musée canadien de l'histoire et ses milliers de touristes. Les logements y sont secondaires.

Aimé Laître, Gatineau

Mégalomane

Bravo au Collège Saint-Joseph de Hull!

Il est grand temps que l'on s'oppose au projet de mégalomane de Gilles Desjardins. Il a déjà démontré qu'il n'a aucun respect pour la nature et il n'en aura pas plus pour l'histoire de Gatineau.

Il est plus qu'évident que certains promoteurs immobiliers ont des élus gatinois dans leurs poches.

À Gatineau, on se fout de tout principe écologique quand Brigil veut dénuder les bords de la rivière Gatineau pour son projet du Vieux-Port. L'excuse, la stabilisation des rives millénaires de la rivière, est un non-sens.

Mon épouse et moi retournerons vivre à Gatineau un jour; j'espère y retrouver encore des bâtiments patrimoniaux tels que le Collège Saint-Joseph, où nos deux filles ont été éduquées.

Donald Legault, Duhamel

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer