À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Les magouilles

Les conclusions de la commission Charbonneau confirment ce qu'on savait déjà... mais maintenant c'est plus clair! Et heureusement il y aura des changements! Mais est-ce que c'est juste au Québec que se passent ces magouilles-là? À moins que le Reste du Canada soit simplement plus pur que nous?

Benoit Paré, Fort-Coulonge

Faire chacun sa part!

Le sommet qui se tiendra à Paris sur l'environnement peut paraître bien loin de nos préoccupations. Pourtant tout cela nous concerne. Et j'en veux pour preuve cet exemple. À Montebello, la paroisse Notre-Dame-de-Bonsecours change son système de chauffage du mazout à l'électricité. La compagnie Ecorad propose une nouvelle façon de chauffer l'église. La beauté de cette approche, c'est qu'elle permet l'atteinte de trois objectifs: le recyclage des vieux calorifères, la suppression de 69 tonnes de gaz à effet de serre et enfin une réduction importante des coûts de chauffage.

Protéger l'environnement se situe dans la ligne de la dernière encyclique de François!

Pierre Ippersiel, Marguillier de Notre-Dame-du-Bonsecours, Montebello

Religion et violence

Le correspondant Eugène Sauvé («Néfastes religions», LeDroit, 25 novembre) pense-t-il vraiment qu'en enlevant la religion de ce monde, les humains cesseront de se faire la guerre? Bien au contraire, s'il n'y avait pas de religion dans ce monde pour l'améliorer, il y a longtemps que les humains se seraient entre-détruits.

Le problème, c'est l'avarice et l'instinct guerrier qui se servent de la religion comme prétexte pour s'assouvir. S'il n'y avait pas de religion, tout autre prétexte serait bon pour se faire la guerre: race, langue, sexe, etc. La religion chrétienne prône le pardon, la compassion et la charité. Des millions d'adeptes sont de grands artisans de paix, de justice et d'unité. Il faut changer les coeurs, quelle que soit la religion.

Isabelle O'Connor, Montcerf-Lytton

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer