À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Gagné par le cynisme

C'est dommage que le chroniqueur Patrick Duquette («Charité rock star», LeDroit, 11 novembre) se soit laissé gagné par le cynisme lors de la journée Unis pour l'action/WE Day, mardi, où 16 000 jeunes célébraient leur engagement aux niveaux local et international.

J'y étais avec le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, qui y avait plusieurs élèves, et oui, parfois, la publicité des commanditaires et les messages galvaudés m'agaçaient.

Mais c'est un tour de force de remplir l'amphithéâtre de jeunes qui ont mérité une place parce qu'ils ont posé des gestes altruistes et généreux pendant l'année. Et si les organisateurs voulaient monter un spectacle cool et passer leurs messages d'engagement et de bénévolat, ils ont réussi.

Combien de fois dans nos vies sommes-nous exposés à 16 000 jeunes passionnés par l'idée de faire du bien autour d'eux?

Oui, le message «vous pouvez changer le monde» en soi est peut-être un peu vide de sens. Mais peut-être qu'à force de se le faire dire, nos enfants vont finir par y croire.

Natalie Lavigne, Ottawa

Un honneur pour le Canada

Félicitations à Monique Leroux, élue présidente de l'Alliance coopérative internationale. La pdg du Mouvement Desjardins accède à la plus haute fonction du mouvement coopératif mondial. L'ACI compte plus d'un milliard de membres regroupés dans 289 fédérations situées dans 95 pays.

Première Canadienne à être élue à la présidence de l'ACI, Mme Leroux laisse un héritage important sur la scène coopérative d'ici: elle était la force motrice qui entraîna la fusion de nos deux mouvements coopératifs nationaux jusqu'à tout récemment divisés sur le plan de la langue.

Dans le contexte canadien, cette fusion est un tour de force, car Desjardins n'a pas toujours été d'humeur conciliante envers le «Rest of Canada»... 

Marc Ryan, Embrun

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer