À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

La livraison du courrier

Les emplois perdus à la Société canadienne des postes ne reviendront jamais («Refaire ses devoirs», LeDroit, 28 octobre).

En milieu urbain, le facteur livre le courrier à la maison. Postes Canada veut remplacer cela par des boîtes communautaires qu'ils payent, installent et entretiennent. En milieu rural, nous devons acheter notre boîte postale, l'installer près de la voie publique et l'entretenir. Si nous devons aller dans une boîte communautaire, la distance nous oblige à utiliser l'auto.

Il est temps de revoir le principe de distribution à domicile en ville. Je suis en désaccord avec la façon de mettre en place ce changement, mais il doit se faire.

Raymond Desjardins, La Pêche

Liens nébuleux

Les révélations faites depuis une semaine par le Globe & Mail contredisent la ministre de l'Éducation Liz Sandals qui a affirmé que les 2,5 millions $ de fonds publics versés par le gouvernement aux syndicats visaient à les compenser suite à la nouvelle formule de négociation conçue en 2014. Des paiements semblables ont été effectués lors des rondes de négociations de 2008 et 2012 pour un total de 3,7 millions $.

Il y a apparence de collusion. Depuis 2007, les syndicats ont dépensé 6,5 millions $ en publicités négatives contre l'opposition et ont contribué à hauteur de 800 000$ au Parti libéral de l'Ontario depuis 2003. À la course à la chefferie de 2013, la première ministre Kathleen Wynne et son ministre de la Santé ont chacun reçu 100 000$. Les réponses de la première ministre et de sa ministre de l'Éducation ne sont pas convaincantes.

Face à ce gâchis qui s'apparente à un retour d'ascenseur, il est de mise que la vérificatrice générale de l'Ontario fasse enquête.

Diego Elizondo, Ottawa (Orléans)

Une prescription santé

Pierre Lavoie milite pour prendre sa santé en main par de saines habitudes de vie.

À titre d'exemple, des médecins prescrivent l'activité physique pour suppléer à la médication et permettre à leurs patients de découvrir les bienfaits d'un mode vie actif. Bravo!

Raymond Ménard, Plaisance

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer