À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à 

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

L'autogénocide québécois

Le gouvernement du Québec a lancé, ce 29 juin, sa Stratégie pour l'égalité homme-femme visant à éliminer toute disparité homme-femme. C'est tenter de faire croire qu'hommes et femmes sont non seulement égaux mais aussi identiques et interchangeables. 

Nier leurs différences, leur complémentarité, au lieu de les célébrer, c'est diluer la force du couple naturellement procréateur, fondement même de la société (à preuve le taux d'échec de la procréation artificielle, financée à coup de millions par Québec). Des phénomènes antinatalistes comme le mouvement « child-free », lequel prône le non-désir d'enfant, sans parler de la sexualité contraceptive et abortive, c'est financer son auto génocide. Le Québec n'a pas besoin des autres pour l'éradiquer. Il le fait lui-même. Qu'il réajuste le tir avant qu'il ne soit réellement trop tard.

Isabelle O'Connor, Montcerf-Lytton

Afficher son identité

Depuis 1992, Tourisme Outaouais occupe le bel immeuble situé au coin de la rue Laurier et du boulevard des Allumettières dans le secteur Hull à Gatineau. On devrait changer l'enseigne «La maison du tourisme», présente depuis 25 ans. Il est temps qu'elle en profite pour afficher notre identité afin de se démarquer d'Ottawa, même si les deux organismes touristiques travaillent en commun.

D'ailleurs, lors de son bilan annuel au conseil municipal le 28 mars, Manuela Texiera, présidente de Tourisme Outaouais, affirmait que c'est le temps de dire qui nous sommes. Ainsi, il serait approprié que le nom Outaouais apparaisse sur la façade. Une façon parmi tant d'autres d'alimenter fierté et appartenance à notre belle et unique région.

Philippe Racine, Hull

Un beau spectacle!

Bravo à l'équipe du Théâtre des Dérives urbaines! Un récent dimanche, nous avons eu droit à un spectacle extérieur fort éducatif et très divertissant! Les comédiens ont démontré beaucoup d'imagination pour faire connaître des points forts de l'histoire de l'Outaouais. J'encourage tout le monde à profiter de ces beaux dimanches sur le Quai des artistes cet été! Faites comme moi: amenez-y des visiteurs hors Outaouais! Ils apprécieront au plus haut point. 

Louise Dumas, Gatineau

***

La question du jour

Que pensez-vous de la nomination de Julie Payette à titre de gouverneure-générale du Canada?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer