C'est le mois du vin!

Le Salon des importations privées s'est tenu au... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Le Salon des importations privées s'est tenu au Marché Bonsecours.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Véronique Rivest
Le Droit

Novembre est la période la plus occupée de l'année dans le monde du vin.

Les nouveaux arrivages sur nos tablettes se multiplient en prévision du temps des Fêtes, et les événements de dégustation s'enchaînent pendant tout le mois.

Autant d'opportunités de découvrir de nouveaux vins, et de rencontrer des vignerons qui viennent partager leur passion avec les consommateurs d'ici.

---

L'événement qui ouvre le bal, la septième édition du Salon des importations privées, se tiendra au Marché Bonsecours, à Montréal, aujourd'hui et demain, de midi à 19h.

Une occasion rare de rencontrer des dizaines d'agents et de producteurs qui vous présentent des vins non disponibles en magasin.

Des petits producteurs, des régions moins connues, des productions limitées. Une véritable source de petits trésors, et contrairement aux idées reçues, pas seulement réservés aux restaurateurs, mais accessibles à tous les amateurs de vin. Vous pourrez même passer vos commandes sur place et faire provision pour le temps des Fêtes.

Pour plus d'informations:

www.raspipav.com

---

Le 7 et le 8 novembre, c'est au tour de la Grande Dégustation, à la Place Bonaventure, toujours à Montréal. Avec un accent sur l'Afrique du Sud et les whiskies (parce que les spiritueux sont aussi de la fête), ce salon immense rassemble près de 200 vignerons, distillateurs et brasseurs de partout dans le monde.

Vous pourriez y passer deux jours entiers sans avoir tout dégusté! Ici aussi, les visiteurs pourront commander sur place, et se faire livrer à la maison. Pratique! J'y serai le 8 novembre pour présenter un jeu sur le vin.

Pour plus d'information:

www.lagrandedegustation.com

---

Enfin, à la fin du mois, la Fête des vins du Québec se tiendra à la Place Bonaventure à Montréal, les 28, 29 et 30 novembre.

Une occasion unique de goûter ce qui se fait au Québec, alors qu'une quarantaine de vignerons sont réunis sous un même toit.

Un lot d'artisans passionnés - il faut l'être pour cultiver la vigne au Québec! - qui nous proposent chaque année de plus en plus de bons vins.

Le Domaine des Météores de Ripon y sera, et il y a fort à parier qu'ils surprendront de nouveau bon nombre d'amateurs avec leurs très bons vins.

DE NOUVEAUX ARRIVAGES CHEZ VINTAGES LE 8 NOVEMBRE

Hidden Bench Chardonnay Beamsville Bench 2012

(Vintages 68817, 28,95$)

Très beau vin de chardonnay de cet excellent producteur de la Péninsule du Niagara. Un nez fin et délicat, aux arômes de pomme, d'agrumes et de beurre.

La bouche est suave et charmeuse, avec le caractère gras du chardonnay, mais sans aucune lourdeur. Un boisé présent, mais très bien dosé, s'entremêlent aux saveurs complexes de poire au beurre et de noix. Très bel équilibre d'ensemble et longue finale où se pointent des notes minérales et de caramel au sel.

Un vin qui a de la gueule et qui se développera encore sûrement.

Giacomo Mori Chianti 2011

(Vintages 68858, 19,95$)

Un Chianti tout ce qu'il y a de plus classique, aux tonalités plus près de la terre que du fruit, avec des arômes de feuilles de tabac, de tomates et de thé, sur un fond de cerise et de prune.

Archi sec, doté d'une acidité franche et de tanins bien fermes, c'est un vin fait pour la table où il sera à son meilleur avec des viandes rouges saignantes ou des plats braisés tel un osso bucco.

Rivera Il Falcone Riserva Castel Del Monte 2008

(Vintages 177295, 22,95$; SAQ 10675466, 24,70$)

Une valeur sûre depuis plusieurs années, ce vin des Pouilles à base du cépage local nero di troia est particulièrement réussi en 2008. Des arômes de cerise séchée et de fruits noirs, de cuir, de garrigue et de terre fraîche au nez, puis de pruneaux et de noyau de cerise en bouche, lui confèrent beaucoup de complexité à ce prix. Très sec, complet et rassasiant, avec des tanins fermes mais dodus. Un vin authentique qui nous transporte dans le sud de l'Italie. Parfait pour dissiper la grisaille de novembre!

Produttori Del Barbaresco Barbaresco 2009

(Vintages 708826, 41,95$)

Cette excellente cave coopérative élabore certains des meilleurs vins de Barbaresco. Profond, parfumé et très évolutif, avec des arômes complexes de cerise amère, de tabac, de thé, de pot-pourri et d'anis.

Suave et complexe, avec les tonalités résolument terreuses du cépage nebbiolo, ainsi que sa trame tannique ferme et imposante. Longue finale savoureuse qui laisse présager d'un très bel avenir.

À passer en carafe et à déguster sur un boeuf braisé à l'anis ou un magret de canard aux champignons sauvages avec risotto aux tomates séchées. Ou à mettre en cave encore 8 à 10 ans.

Quintarelli Valpolicella Classico Superiore 2004

(Vintages 986117, 96,95$)

À ce prix, ce n'est vraiment pas un vin de tous les jours.

Mais en le partageant avec quelques amis, il permet de s'initier à un grand vin d'Italie, élaboré par un vigneron culte de Vénétie. Et de toute façon, le vin est toujours meilleur lorsqu'il est bu en bonne compagnie!

Le nez surprend déjà, intensément aromatique, avec des notes de cerise, de prune, d'amande amère et d'herbes. Et que dire de la bouche: d'une texture suave et caressante, aux saveurs très mûres, puissant (15% d'alcool) mais sans aucune lourdeur, riche et frais à la fois, avec des tanins ronds et veloutés et une finale qui n'en finit plus.

Il évolue beaucoup dans le verre et vaut la peine d'être savouré lentement pour en apprécier toutes les nuances.

Superbe!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer