Distinction nationale pour le bar à vin Soif

  • La sommelière Véronique Rivest. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

    Plein écran

    La sommelière Véronique Rivest.

    Patrick Woodbury, Archives LeDroit

  • 1 / 8
  • Des agencements mets-vin. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Des agencements mets-vin.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 8
  • Le vin est partout, jusqu'aux tabourets en forme bouchon de liège. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Le vin est partout, jusqu'aux tabourets en forme bouchon de liège.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 8
  • Le menu du bar à vin Soif. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Le menu du bar à vin Soif.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 8
  • Des coupes portant la signature de l'établissement. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Des coupes portant la signature de l'établissement.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 8
  • Des supports à verre plutôt originaux. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Des supports à verre plutôt originaux.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 8
  •  (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 8
  • La devanture discrète du bar à vin Soif. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    La devanture discrète du bar à vin Soif.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le bar à vin Soif, à Gatineau, figure dans la prestigieuse liste des 10 meilleurs nouveaux restaurants au Canada, selon le magazine enRoute. C'est la première fois qu'un établissement de l'Outaouais se hisse dans ce palmarès attendu avec impatience chaque automne.

«Je suis sous le choc, je n'avais aucune attente», a réagi la propriétaire Véronique Rivest, sommelière de renom dont les faits d'armes au concours du Meilleur sommelier du monde (2e place en 2013) ont déjà apporté beaucoup à la renommée de la région.

«J'étais déjà honorée lorsque j'ai appris que nous étions parmi les 30 finalistes. Et puis, c'est un peu surprenant: nous ne sommes même pas un restaurant!», a-t-elle poursuivi.

Pour Mme Rivest, la nuance est importante. Elle a lancé un bar à vin qui servirait de petits plats qui s'accorderaient bien avec les vins de sa sélection. «Un menu simple, court, tout en simplicité». Et le chef Jamie Stunt qui s'est joint à son équipe au printemps «a tout de suite compris ce que je désirais en cuisine. Il est humble, incroyablement talentueux et c'est une joie de travailler avec lui».

«Je désirais un établissement qui ne soit pas trop niche, où l'on peut passer 20 minutes pour prendre un verre, mais où l'on peut aussi passer quatre heures autour de bons plats.»

Départ ardu

Ouvert le 26 septembre 2014, Soif a vécu un départ ardu.

L'ouverture a été retardée de plusieurs mois pendant que l'ancien restaurant Le Twist était rénové de fond en comble. «Je me suis entouré de quatre jeunes pour démarrer. C'était peut-être une erreur, mais je voulais donner une chance à des plus jeunes comme j'ai moi-même eue. Je n'ai pas fait les grandes écoles, on m'a fait confiance. Mais ça n'a juste pas marché pour tous.»

Les clients veulent évidemment tous la rencontrer et profiter de ses généreux conseils basés sur une connaissance exceptionnelle du vin. Mais ce n'est pas toujours possible.

«Je reviens d'une semaine de vins en Californie, mon travail exige que je voyage beaucoup. Quand je suis en Outaouais, je suis chez Soif. Et outre le chef Stunt, je compte aussi sur une équipe formidable avec des gens comme Roxane Mant, Mathieu-Paul Brazeau, Marie-Claude Bonin et Marion Marnier.»

Soif est le seul établissement du Québec sur la liste d'enRoute en 2015, une exception alors que Montréal réussit d'ordinaire à y glisser un ou deux noms. Un autre bar à vin, Pigeonhole, à Calgary, a dominé la liste cette année.

Ottawa a été blanchie en 2015 - l'autre proposition locale était North & Navy.

Mais un chef bien connu à Ottawa s'illustre ailleurs. Steve Vardy a ouvert Beckta Dining & Wine; ensemble ils avaient récolté une 4e place en 2003. Cette fois, Vardy s'est classé 7e avec Adelaide Oyster House, à Saint-Jean, Terre-Neuve.

Dans l'histoire du palmarès du magazine enRoute, trois autres restaurants d'Ottawa ont été récompensés: un doublé en 2009 avec Atelier, 4e, et Murray Street Bistro, 5e. Et Supply & Demand, 4e en 2013.

Le classement est fait dans le plus grand secret par un journaliste indépendant chaque année, à partir des suggestions d'une trentaine de spécialistes à travers le pays, dont LeDroit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer