Un colis suspect force l'évacuation partielle du Parlement

Un colis suspect a forcé l'évacuation d'une partie de l'édifice central du... (Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un colis suspect a forcé l'évacuation d'une partie de l'édifice central du parlement, à Ottawa, mardi avant-midi.

Le colis se trouverait sous la Tour de la paix. Les membres du service de sécurité du parlement ont été déployés à l'extérieur, à l'avant de l'édifice. Mais à midi, tout semblait très calme.

Les parlementaires ne siègent pas cette semaine. Mais alors que députés et sénateurs ne sont pas à leurs bureaux, des centaines d'employés travaillent dans l'édifice du Centre. Tous les bureaux côté sud de l'édifice ont été évacués.

L'ordre d'évacuation a interrompu les visites touristiques. À l'extérieur, tant côté nord que côté sud de l'édifice, rien n'indique une quelconque activité inhabituelle. Mais les portes, côté sud, sont fermées.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer